Pocket Trains est édité par NimbleBit, et ce titre indé est un très bon jeu de gestion.

pockettrains

Le principe de Pocket Trains est de contrôler une agence de trains, formant des lignes de chemin de fer, en construisant des liaisons et en amenant les marchandises à bon port. Un jeu indépendant qui fait penser à certains jeux de société, probablement une source d’inspiration, et qui, s’il souffre de quelques petits choix étranges voire dérangeants, est de très bonne qualité.

Le gameplay est à la fois simple est complexe. Vous gérez une compagnie de chemin de fer, en vous occupant des différents trains, leur assignant des missions sur leur ligne, les faisant conduire les marchandises à diverses destinations, gérant les destinations parfois situées sur d’autres lignes, et ainsi de suite. Vous achetez également de nouveaux trains et des liaisons de chemins de fer vers de nouvelles villes que vous assignez ensuite à une de vos lignes de train via un premier voyage “inaugural” du train situé sur cette ligne. Vous pouvez acheter des pièces de train, créer de nouvelles locomotives, ou encore suivre le parcours de votre train en vue de côté et récolter des pièces bonus flottantes. Bref c’est complet, complexe, et on découvre sans cesse de nouvelles fonctionnalités, même si le cœur du gameplay est simple et facile à comprendre.

pockettrain

Comme beaucoup de studios indépendants, Nimblebit a fait le choix des graphismes pixels, ce qui est toujours un peu risqué si on veut obtenir une certaine qualité. mais comme une grande partie du jeu se passe dans les menus ou sur la carte globale, ce n’est finalement pas du tout gênant, et ça a même un petit côté charmant. Cela donne vraiment aux trains et aux personnages un aspect “petits objets miniatures”, qui renforce l’impression de jeu de société.

Après l’avoir complimenté, passons donc à ce qui pèche dans ce jeu. Tout d’abord, cela reste compliqué, d’autant qu’il n’est disponible qu’en anglais, semblet-il. Même s’il y a peu de texte, devoir comprendre les termes employés dans la langue de Shakespeare peut en freiner plus d’un.

Ensuite, la lenteur des trains. Je comprends que le but soit de faire payer les joueurs impatients, mais soit on propose des trains assez rapides, l’idée de payer arrivant quand on avance dans le jeu et que les trajets parcourent des lignes de plusieurs villes, atteignant des trajets de plusieurs minutes, soit on met des trains vraiment lents, obligeant à faire autre chose en attendant la fin de la tâche. Ici, on doit attendre quelques minutes, ce qui est assez pour s’ennuyer, du moins au début quand on possède peu de trains, et en même temps trop peu pour faire autre chose de concret. Un choix vraiment discutable, la monétisation aurait pu être pensée autrement.

En dehors de cela, rien à signaler pour entacher la qualité de ce jeu, Pocket Trains est à conseiller à tous ceux qui n’ont pas trop de mal avec l’anglais et qui cherchent un bon jeu de gestion dans le genre de jeux de société comme les Colons de Catane. Gratuit, il vous faudra 36 Mo et un Android 2.2 pour le faire fonctionner.

Pocket Trains
NimbleBit LLC

From the creators of Pocket Planes comes Pocket Trains! Manage and grow multiple railroads by hauling important cargo around the world. Collect parts to construct all the different train types from Steamers to Diesels, and complete daily events to unlock special trains beyond imagination! Stop reading and start constructing your…

Télécharger
Free
Disponible sur Google Play

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Facebook Home est maintenant disponible dans le monde entier
  2. Sony, le Xperia Z Ultra est officiel et sortira au troisième trimestre dans l e monde entier
  3. Google Play : la disponibilité des services Google dans le monde entier
  4. LG Pocket Photo, une imprimante de poche sans fil pour imprimer ses photos en situation de mobilité
  5. La mise à jour de Minecraft Pocket Edition 0.7.3 est disponible sur Android