Les Google Glass pourraient bien être le carton commercial de l’année prochaine. Un rapport* du cabinet Forrester prévoit un succès commercial similaire à celui de l’iPhone pour les lunettes de Google.

GoogleGlass_12

Ce rapport, principalement destiné aux marketeurs, indique que 12 % de la population américaine pourraient adopter les Google Glass (voir nos impressions ici). Ils seraient donc 21,6 millions d’Américains à adopter des lunettes à réalité augmentée, si celles-ci sont fabriquées par une entreprise “de confiance”.

Nous n’avons aucun doute, qu’avec le temps, les lunettes intelligentes soient les prochains iPhone’s”, écrit Sarah Rotman Epps, auteure de l’étude.

Les primo-adoptants, qu’elle surnomme les “Glass Gravitators”, feraient donc partie de la génération Y ou Z s’intéressant aux technologies depuis leur plus jeune âge. Ils iraient vers ces lunettes intelligentes pour certaines applications comme la navigation ou la caméra. D’autres personnes pourraient éventuellement adopter les Glass pour des raisons professionnelles, les lunettes ne nécessitant pas un usage manuel (le contrôle vocal vient pallier le problème). On imagine, pourquoi pas, des médecins ou responsables de chantiers utiliser ces lunettes pour immortaliser leurs opérations instantanément.

Rappelons toutefois que si ce rapport prédit le succès des verres de Google, la polémique sur cette nouvelle technologie fait rage aux Etats-Unis, notamment en raison de problèmes liés à la vie privée. Les développeurs ont par exemple été interdits d’élaborer des applications basées sur la reconnaissance faciale. Ces lunettes, pour lesquelles beaucoup d’encre a coulé, ont même été bannies de certains lieux publics, comme les casinos, mais cette fois-ci pour des raisons différentes. Certains analystes ont évoqué un prix de 500 euros dès leur sortie, soit trois fois moins cher que ce qu’ont payé certains développeurs, qui ont eu un accès privilégié aux verres. Cela reste toutefois une somme non-négligeable, d’autant plus que les Google Glass n’ont réellement de sens que si elles sont couplées à un smartphone, dont le prix sera à ajouter à celui des lunettes.

Et vous ? Seriez-vous intéressés par l’achat de ces lunettes ? Dites-nous pourquoi…

*Etude basée sur un échantillon de 4 600 adultes représentatifs de la population américaine.

Cnet

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Google Glass : vers une amélioration de l’appareil photo
  2. Google propose aux créatifs d’essayer les Google Glass
  3. Google Glass, une prochaine génération avec des verres binoculaires ?
  4. Sony pourrait venir concurrencer les Google Glass
  5. Google Glass : les développeurs interdits de reconnaissance faciale