Alors que de nombreux magasins physiques ont mis la clé sous la porte (Game, Virgin Mega Store, Surcouf, etc.) que d’autres sont en danger (Fnac, The Phone House, etc.), un “pure-player” web serait ménacer de fermeture : Pixmania.

Pixmania

Le britannique Dixons, numéro deux européen de la distribution d’électroménager et d’électronique grand public, ne veut plus maintenir sa filiale Pixmania. En effet, Pixmania est déficitaire depuis plusieurs mois.

Pour rappel, en février 2013, Pixmania a fermé toutes ses boutiques en France (Lille, Rosny, Paris, Boulogne, Lyon, Rennes, Toulouse, Marseille et Nice) en Belgique (Bruxelles), au Portugal (Porto et Lisbonne) et en Espagne (Xanadû, Madrid, Vaguada, Valence, Maquinista et Barcelone) suite aux mauvais résultats enregistrés. En effet, Pixmania avait enregistré -10 % du chiffre d’affaires avec 843 millions d’euros, et une perte de 25 millions d’euros. 150 personnes avaient été licenciées dans un plan social censé sauver le distributeur.

Malheureusement, en mars et en avril 2013 les ventes de Pixmania ont encore chuté, avec un recul de 36%.

Dixons souhaite donc céder Pixmania ou fermer définitivement le site de e-commerce, 850 emplois sont en jeu. Le directeur financier du groupe a tout de même déclaré :

« Je crois qu’une fermeture est extrêmement difficile en France, nous avons donc intérêt à explorer toutes les autres possibilités avant d’envisager celle-là, mais au final, c’est une option. »

 

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. The Phone House va fermer définitivement
  2. L’Etat souhaite que Dailymotion reste français et pourrait rentrer au capit al
  3. Le rachat de Motorola Mobility pourrait ne coûter que 1,5 milliard de dollars à Google
  4. Microsoft pourrait racheter Nook
  5. Google pourrait lancer son propre service de musique en streaming