Voici le premier haut de gamme, il se nomme Panasonic Eluga et se dote d’un écran tactile OLED de 4,3 pouces en résolution 540 par 960 pixels, d’une architecture double-coeur TI OMAP 4430 cadencée à 1 GHz, soutenue par 1 Go de mémoire RAM et 8 Go en mémoire interne (pas d’emplacement pour les cartes microSD). Il est compatible HSPA+ (14.4 Mbps en réception et 5.76 Mbps en émission) et propose les connectivités sans-fil : Bluetooth 2.1 (+EDR), Wi-Fi (b/g/n), et NFC (Near Field Communication).

Avec ça, il intègre deux caméras : l’une frontale et la seconde dorsale de 8 mégapixels sans flash avec la capacité de filmer en Full-HD (1080p) à 30 fps. Pour les connectivités physiques, on y retrouve un port microUSB (2.0) et une prise casque audio (3,5 mm). Ce smartphone bénéficie de la certification IP57 (Waterproof et Dustproof) lui procurant une résistance à la poussière et à l’eau jusqu’à un mètre de profondeur. Ses dimensions sont de 12,3 cm en hauteur, 6,2 cm en largeur et 7,8 mm en épaisseur pour une masse totale de 130 grammes avec sa batterie de 1,150 mAh.

Le Panasonic Eluga sera disponible dans le courant du mois de mai 2012 avec la version d’Android Gingerbread (2.3.5), pour être mis à niveau vers Android Ice Cream Sandwich (4.0.x) dans le courant de l’été 2012. Actuellement, nous n’avons aucune information quant aux opérateurs qui le commercialiseront directement, mais il sera disponible chez plusieurs revendeurs indépendants entre 400 et 450 euros sans abonnement en deux couleurs : noir et gris.

  • Prise en main du Panasonic Eluga

Le Panasonic Eluga Power cible le très haut de gamme et viendra probablement concurrencer le Samsung Galaxy Note en terme de taille d’écran, puisqu’il propose une très large dalle tactile TFT-LCD de 5 pouces, une architecture double-coeur Qualcomm S4 cadencée à 1.5 GHz, aussi avec 1 Go de mémoire RAM et 8 Go de mémoire interne, avec un emplacement pour les cartes microSD. Il est compatible HSPA+ (21.1 Mbps en réception et 5.76 Mbps en émission) et intègre les connectivités sans-fil : Bluetooth 3.0, Wi-Fi (b/g/n), et NFC (Near Field Communication).

La suite des caractéristiques techniques est pratiquement identique au précédent, avec une caméra frontale et un appareil photo de 8 mégapixels sans flash avec la possibilité de prendre des vidéos en FullHD (1080p) à 30 fps. Les connectivités sont également semblables, il y a un port microUSB (2.0) et une prise jack audio (3,5 mm). Il possède aussi la certification IP57 (Waterproof et Dustproof) lui permettant une résistance accrue à la poussière et à l’eau jusqu’à un mètre de profondeur. Ses dimensions sont de 13,6 cm en hauteur, 7 cm en largeur et 9,6 mm en épaisseur pour une masse totale de 133 grammes avec une batterie de 1,800 mAh.

Le Panasonic Eluga Power sera disponible dans le courant de l’été 2012 avec la version d’Android Ice Cream Sandwich (4.0.x) installée nativement. Aucun opérateur n’a été confirmé, mais il sera aussi disponible chez des revendeurs indépendants entre 550 et 600 euros (nu) en deux couleurs : noir et gris.

  • Pas de prise en main possible, le smartphone n’est pas totalement fini d’après le constructeur et risque encore d’avoir quelques améliorations au niveau de sa finition.

Bien qu’il s’agisse d’un retour après plusieurs années à l’écart du marché de la téléphonie mobile, je dois avouer que je suis assez déçu par ces deux smartphones avec un Eluga qui ralentit pas mal en utilisation et un Eluga Power encore au stade de prototype sous Android Gingerbread. Bref, reste plus qu’à patienter jusqu’à leur sortie, afin de découvrir des produits finaux bien mieux optimisés. D’après ce que j’ai pu entendre, il existerait aussi un prototype de l’Eluga Power plus abouti sous Android Ice Cream Sandwich, mais pour l’instant sans interface constructeur.

>

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Le Panasonic Eluga en avril en Europe
  2. Google ‘Play Movies’ est officiellement disponible en France
  3. Samsung envisage de sortir le Galaxy S III en avril 2012
  4. Samsung vient d’annoncer les Galaxy Ace 2 et Galaxy Mini 2
  5. LG Optimus L, une nouvelle gamme de mobiles sous Android