A quelques semaines de l’envoi des premières “OUYA”, le constructeur de la console Android vient d’annoncer que la OUYA pourra faire tourner des émulateurs de consoles.

ouya

Plus concrètement, un émulateur est un outil permettant d’émuler des programmes tels que des consoles de jeux à partir d’une autre plateforme. Un atout non négligeable et déjà très répandu sur Android, notamment grâce à son ouverture et sa communauté.

Grâce à certains développeurs d’émulateurs, une compatibilité future avec les jeux NES, SNES et N64 serait déjà confirmée avec la console de jeux OUYA.

  • EMUya, les développeurs ont confirmé que leur émulateur NES serait compatible
  • SuperGNES SNES et Mupen64Plus sont également en train de porter leur émulateur SNES et N64
  • Et un émulateur N-Cage serait actuellement en cours de portage sur la console

Evidemment, ce n’est que le début et il est probable que beaucoup d’autres émulateurs s’ajoutent à la liste au lancement ou quelques temps après.

Pour rappel, l’utilisation d’un émulateur n’est pas illégal puisqu’il s’agit uniquement d’une plateforme qui sert à émuler une console quelconque. Par contre, ce qui l’est moins est d’exploiter une licence d’un jeu dont n’a pas les droits.

La console de jeux OUYA sera disponible dès le 28 mars 2013, en tout cas pour ceux qui ont pré-commandé la console sur Kickstarter. Elle sera ensuite commercialisée dans certaines enseignes américaines dès le mois de juin.

source Forum OUYA

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. OUYA, plus de 480 jeux seraient en cours d’adaptation
  2. OUYA : Pas de plateforme sociale au lancement !
  3. Ouya, les consoles seront expédiées à partir du 28 mars
  4. Gamestick : la console à 79 dollars est disponible en pré-commande
  5. Le Sony Odin sera appelé Xperia X et sera annoncé au CES