OnePlus n’est visiblement pas le dernier à réagir aux derniers rebondissements de l’actualité. La marque chinoise, qui avait déjà augmenté ses prix suite à la chute de l’euro face au dollar, il y a un peu plus d’un an, envisage la possibilité de les augmenter, cette fois en livres. La faute au Brexit, explique-t-elle. 

uk-flag-1443709_960_720

Les Britanniques sont prévenus. OnePlus, qui aime à jouer la transparence et la proximité avec ses clients sur son forum, évoque dès à présent la possibilité d’augmenter ses prix au Royaume-Uni, où le cours de la livre est en chute. “La tendance inquiétante à la chute de la livre sterling rendra peut-être difficile le maintien de notre structure tarifaire actuelle au Royaume-Uni”, explique la firme chinoise sur son forum, et ce en raison de marges “qui ont toujours été minces, et de dépenses principalement en dollars américains”. OnePlus n’évoque ici que son OnePlus 3, facturé 309 livres au Royaume-Uni, mais on imagine qu’en cas d’augmentation tarifaire, ses autres smartphones seraient également impactés.


À lire : Notre test du OnePlus 3

Bien que OnePlus indique que l’augmentation de ses prix en euros l’an dernier avait été menée “à reculons”, la marque ne perd pas le nord. Elle invite ainsi ses clients potentiels à acheter leur OnePlus 3 sans tarder : “Si vous songez à acheter, nous vous recommandons de le faire au plus tôt”, avertit-elle.

Le Brexit, une affaire de mobilité

Jusqu’ici, les marques mobiles, essentiellement situées en Chine, avancent avec prudence sur le terrain des conséquences du Brexit. Les Coréens Samsung et LG, par la voix d’employés cités anonymement dans la presse locale, ont toutefois fait part de leurs inquiétudes. D’après les propos relayés par le Korea Herald, les deux constructeurs craignent notamment la hausse des taxes sur les produits fabriqués au sein de l’Union européenne, puisqu’ils ne comptent pas d’usine au Royaume-Uni. Il serait même question, pour le cas de Samsung, de déplacer son QG européen, actuellement situé à Londres, dans un autre pays d’Europe. Rien n’a toutefois été encore confirmé.


Chaine Youtube FrAndroid