Le projet Nokia sous Android va et vient sous nos yeux, quitte à nous faire perdre notre latin. Selon diverses sources dont fait partie le fameux @Evleaks, le Finlandais n’a pas abandonné son Normandy. Un appareil de milieu de gamme sous Android KitKat. 

Normandy

L’idée d’un projet mené parallèlement à la division Windows/Windows Phone de Nokia continue de faire son chemin. Un doux rêve pour les amateurs du design finlandais, réputé pour sa robustesse et désormais largement reconnu pour son style particulier sur Windows Phone. Pourtant, avec le rachat de la division mobile de Nokia par Microsoft, on craignait de voir le projet tomber à l’eau, ce que certaines sources chinoises semblaient confirmer.

Et pourtant, @Evleaks vient faire renaître le fantasme du Normandy, le nom de code du Nokia sur Android : le Débarquement des Alliés finlandais sur le territoire d’Android montre chez le célèbre twittos une interface mêlant les codes de la série Nokia Asha (ses smartphones d’entrée de gamme) à de l’Android parfumé au KitKat 4.4.1. Voici les bureaux qu’il laisse entrevoir :

D’autres informations viennent compléter ce commentaire laconique mettant en exergue un point central chez les Asha : la présence d’un seul bouton capacitif sous l’écran. Des benchmarks du Normandy ont en effet été aperçus sur Weibo : ils indiquent notamment que le smartphone tournera sous Android 4.4.1 KitKat, offrira une définition d’écran de 854 x 480 pixels, un processeur Qualcomm Snapdragon et sera doté d’un capteur photo de 5 mégapixels. D’autres rumeurs évoquent une diagonale de 4 pouces et un Snapdragon 200, à confirmer évidemment.

Y aura-t-il un D-Day de Nokia ? Rien n’est moins sûr car, rappelons-le, les équipes de Nokia ont commencé à travailler sur leur projet Normandy avant la validation de leur rachat par Microsoft. Même si les auteurs du Normandy ne tombent pas exactement sour la transaction, il se pourrait bien que le projet tombe pour de bon à l’eau, ne serait-ce que pour ne pas froisser l’Américain. Mais aussi que, en un morceau de bravoure, les équipes finlandaises sortent coûte que coûte leur appareil, qui ne manquera pas d’intéresser les amateurs du design Nokia comme les utilisateurs d’Android.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Le Nokia Normandy sous Android tombe aux oubliettes : à qui profite le crime ?
  2. Nokia travaillait sur Normandy, un smartphone sous Android
  3. Nokia n’aurait pas abandonné son projet Android
  4. Nokia est mort, vive Newkia (avec de l’Android dedans) !
  5. Nokia pourrait dévoiler sa montre connecté, mais sous Windows Phone