L’ex-PDG de Nokia Asie-Pacifique a créé Newkia le jour de la vente de Nokia à Microsoft. Il souhaite fabriquer des smartphones Android avec le savoir-faire du finlandais.

Mr.-&-Mrs.-Thomas-Zilliacus

On commence déjà à voir des nostalgiques de Nokia. Le constructeur finlandais, racheté par Microsoft il y a quelques jours, laisse un arrière-goût d’inachevé à certains de ses salariés. Ainsi, Thomas Zilliacus, milliardaire et ex-PDG de la division Asie-Pacifique de Nokia, qui a voulu racheter l’entreprise mais qui n’a pu lever assez de fonds pour ce faire, a décidé de créer une entreprise baptisée Newkia. L’homme, qui a travaillé pour la firme finlandaise pendant 15 ans, gère actuellement une société d’investissement, Mobile FutureWorks. Son but est donc de créer Newkia à Singapour, un fabricant de smartphones similaires aux téléphones Nokia mais tournant sous Android. “Newkia tendra à utiliser le savoir-faire de Nokia, sa technlogie et son design pour créer les meilleurs smartphones du monde, tournant sous Android”, a-t-il déclaré à ZDNet.

Il explique que si Nokia a perdu autant de parts de marché en si peu de temps, c’est à cause de “son arrogance qui s’explique par son ancienne position dominante.” Selon lui, Nokia aurait même fabriqué un smartphone ressemblant à l’iPhone (avant la sortie de celui-ci) mais qui a été abandonné par l’entreprise, Nokia ayant estimé que le marché n’était pas prêt pour cette technologie à l’époque.

Zilliacus prévoit donc de débaucher les quelques salariés de Nokia qui voulaient intégrer Android aux smartphones de la marque. Il prévoit également de lancer son tout premier smartphone l’année prochaine, mais qui sera destiné toutefois au marché asiatique.

Interrogé sur son intérêt pour l’autre fabricant en difficulté, BlackBerry, Thomas Zilliacus a annoncé que le canadien n’avait “plus rien à offrir.” Voilà qui est honnête…

Crédit Photo

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Un prototype de téléphone Nokia avec un électro-aimant
  2. L’Ubuntu Edge est mort, vive Ubuntu… sur des smartphones en 2014
  3. Editoid : Il faut sauver le soldat Nokia
  4. Huawei pourrait s’offrir Nokia, enfin… finalement non !
  5. Nokia racheté par Microsoft : une petite transaction pour Redmond, un grand p as pour Windows ?