Nokia annonce aujourd’hui son grand retour sur le marché du smartphone, après la cession de la gamme Lumia à Microsoft. Un retour sur le devant de la scène qui découle d’une opération compliquée.

Nokia N1

La tablette Nokia N1

 

« Nous sommes fiers d’annoncer que la marque Nokia sera de retour sur le marché mondial du téléphone et de la tablette ». C’est avec cette phrase que Nokia vient d’annoncer son grand retour sur le marché du mobile, par le biais d’un communiqué publié sur son site. Dans le même instant, Microsoft a publié sur son site un autre communiqué indiquant la cession des « feature phones » à FIH Mobile Ltd. et HMD. Explications.

Pour réaliser cette résurrection, Nokia Technologies, une division de Nokia qui n’est pas sous l’égide de Microsoft, a accordé à HMD, une nouvelle société finlandaise dirigée par « des spécialistes mobiles », une licence mondiale exclusive pour la création d’une gamme complète de smartphones, tablettes, et « feature phones » de marque Nokia, et ce pendant 10 ans. La marque justifie d’ailleurs cette opération par le fait que la marque Nokia est encore régulièrement citée lorsqu’on parle de smartphones aux consommateurs.

Une équation complexe

Malgré la parution a même date du communiqué, qui trouble un peu la compréhension, Microsoft n’aura visiblement aucune implication dans l’élaboration ou la fabrication de ces nouveaux produits, et se contente de son côté de sa gamme Lumia, qui tourne sous l’OS Windows Phone. HMD va donc concevoir les produits (mobiles, tablettes et feature phones), sera en charge du marketing et de la distribution, tandis que FIH Mobile Ltd, une filiale de Foxconn et HMD,  prendra en charge la fabrication. Et Nokia Technologies va fournir ses brevets dans l’élaboration des produits.


« Il faudra attendre pour savoir à quoi ressemblera la prochaine vague de téléphones et de tablettes Nokia »

Les nouveaux smartphones et tablettes seront évidemment basés sur Android, comme l’est la Nokia N1. Mais quand seront disponibles ces nouveaux produits ? D’après Nokia, « il y a encore beaucoup de travail pour HMD, et vous aurez donc besoin d’attendre un peu plus longtemps pour savoir à quoi ressemblera la prochaine vague de téléphones et de tablettes Nokia ». Elle conclut : « Une chose que nous pouvons vous assurer, c’est qu’ils vont illustrer ce que vous attendez de tous les appareils Nokia, y compris en matière de qualité, de design et d’innovation ».

Comments

comments

No related posts.