Après des années à repousser l’idée, pourtant réclamée à cor et à cri par les investisseurs de l’entreprise, Nintendo a enfin décidé de se lancer sur le marché des jeux mobiles. Le premier titre, attendu avec autant d’impatience que de crainte, devrait arriver très prochainement.

Satoru Iwata, CEO et Président de Nintendo

Stupeur et tremblements en mars dernier lorsque Nintendo révèle qu’il compte s’intéresser aux plateformes mobiles et qu’il s’associe pour cela à DeNA, un spécialiste du free-to-play asiatique. Une véritable surprise pour ceux qui ont suivi le parcours de Satoru Iwata, alors CEO de Nintendo, réfractaire aux jeux sur smartphones et tablettes, leur préférant les consoles. Mais voilà, le projet est lancé, et dès cet été, DeNA promet un premier titre pour 2015, sans donner plus de précisions.

Un jeu pour bientôt

À l’occasion de la GamesBeat 2015, Shintaro Asako, CEO de DeNA West, a été questionné sur le sujet et a confirmé ce qui avait été dit précédemment, à savoir que cinq jeux sont d’ores et déjà prévus sur smartphones d’ici à mars 2017. Le premier jeu devrait quant à lui être annoncé « prochainement ». Quand exactement ? Asako ne le précise pas, mais le planning se resserre et l’attente touche à son but.


Chaine Youtube FrAndroid

De son côté, l’analyste Serkan Toto a également lancé sur Twitter une phrase bien mystérieuse au sujet du premier jeu issu de la coopération entre Nintendo et DeNA. Selon lui, il faut s’attendre à quelque chose « d »inattendu », bientôt sur smartphones, « mais aussi sur leurs plateformes existantes » et sur la NX (leur console à venir).

Un projet d’avenir

Si le contrat entre Nintendo et DeNA semble pour le moment pensé pour 5 jeux, Asako précise qu’il s’agit d’un partenariat très excitant, et d’une initiative « sur le long terme ». VentureBeat rappelle en ce sens que Nintendo a acquis 10 % des parts de DeNA, tandis qu’inversement ce dernier est actionnaire de 1,24 % du géant japonais. D’autres titres pourraient donc être à attendre après 2017…

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. DraStic, un émulateur Nintendo DS bientôt sur le Google Play
  2. Attention, Nintendo s’intéresse à nos smartphones ! Bonne ou mauvaise nou velle ?
  3. Nintendo: un logiciel pour porter des jeux smartphones sur Wii U
  4. Pourquoi Nintendo ne portera jamais Mario et Zelda sur Android
  5. Nintendo travaille sur une tablette Android réservée à l’éducation