BlackBerry, malgré la maigreur de ses ventes de mobiles, reste attendu sur le terrain des smartphones sous Android. Le Canadien, dont on avait entendu parler d’un modèle – le Hambourg renommé en Neon – devrait en réalité commercialiser trois appareils. Outre le Neon, il mijoterait ainsi des terminaux surnommés Argon et Mercury.

blackberry hamburg rome 1

Après les noms de villes, les éléments chimiques. À en croire Evan Blass, le célèbre leaker du monde de la tech, qui a d’ailleurs consacré un article au sujet, ce sont trois smartphones qui se profilent à l’horizon. Les Neon, Argon et Mercury devraient, d’après ses sources, sortir au rythme d’un appareil par trimestre pour les trois prochains trimestres.

Capture d’écran 2016-06-30 à 18.15.32

Le premier d’entre eux, le Neon, est un terminal de milieu de gamme, devrait être le premier à être commercialisé, probablement en juillet ou août. Le smartphone serait doté d’un écran de 5,2 pouces Full HD sous lequel serait inclus un SoC Snapdragon 617 couplé à 3 Go de RAM, 16 Go de stockage, une batterie de 2610 mAh ainsi qu’un appareil photo de 13 mégapixels.

Nettement plus haut de gamme, l’Argon serait plutôt prévu pour l’automne, et embarquerait un écran QHD de 5,5 pouces, associé à un SoC Snapdragon 820, 4 Go de RAM et 32 Go de stockage, le tout animé par une batterie de 3000 mAh. Un modèle davantage destiné à concurrencer des smartphones de type Samsung Galaxy S7 ou LG G5, sortis au printemps.

Quant au Mercury, il serait le seul du trio à arborer un clavier complet. BlackBerry l’équiperait d’un écran plus petit, de 4,5 pouces (Full HD), d’un SoC Snapdragon 625, de 3 Go de RAM et de 32 Go de stockage. Des informations qui restent à confirmer, de même que le nom commercial de ces trois appareils.

À lire sur FrAndroid : Cette année, BlackBerry lancera des smartphones de milieu de gamme

Comments

comments

No related posts.