ZTE sera la vingtième entreprise à passer à la caisse. En effet, le constructeur chinois vient de signer un accord de licence avec Microsoft autour d’Android et Chrome OS. 

120222_lte_00

Après le fournisseur Foxconn, c’est ZTE qui devra “payer” Microsoft. ZTE est le quatrième constructeur de mobile dans le monde. Pour rappel, Microsoft a fait signer des accords de licence à plusieurs constructeurs et fournisseurs qui utilisent Android. HTC, LG ou encore Samsung payent “l’utilisation” de licences appartenant à Microsoft. Horacio Gutierrez, responsable juridique chez Microsoft, a souligné que 80% des smartphones Android vendus aux Etats-Unis étaient “couverts” par ce fameux accord de licence. De son côté, Microsoft a versé également 4 milliards de dollars sur les dix années précédentes pour “l’utilisation” de brevets.

Enfin, Microsoft a profité de cette annonce pour réaliser un clin d’oeil à Motorola (Google) : « Nous avons travaillé pendant plusieurs années pour parvenir à une solution à l’amiable avec les quelques entreprises de taille mondiale qui n’ont pas encore pris de licence, mais jusqu’à présent, elles n’ont pas manifesté une volonté de résoudre ce problème d’une manière équitable. Nous préférerions considérer ces sociétés comme des partenaires de licence et nous gardons espoir qu’elles puissent rejoindre le reste de l’industrie dans un avenir proche. ».

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Microsoft va également faire payer des royalties à Foxconn
  2. Nikon reversera de l’argent à Microsoft pour utiliser Android
  3. Microsoft signe deux nouveaux accords sur son porte-feuille de brevets
  4. Microsoft Office pour iOS et Android prévue finalement pour 2014
  5. Google aurait également sa montre connectée