Depuis plusieurs mois, Microsoft intente des procès à tour de bras auprès des constructeurs, qui soi-disant violerait tel ou tel brevet, mais désormais les clients de Foxconn n’ont plus vraiment de quoi s’inquiéter puisqu’un accord vient d’être signé pour eux avec le géant Microsoft.

android chroms os microsoft foxconn

Revenons brièvement sur l’historique de l’entreprise, Foxconn Technology est un groupe industriel d’origine taïwanaise spécialisé dans la fabrication de produits électroniques (smartphones, tablettes, ordinateurs portables, téléviseurs et autres périphériques mobiles ou fixes sous Android) qui a été fondé en 1974 et qui fabrique aujourd’hui plus de 40% des produits électroniques à travers le monde.

Les clients de Foxconn Technology sont nombreux et on retrouve de nombreux constructeurs de produits Android tels qu’Asus, HTC, Lenovo, Huawei, Acer, Motorola, LG, Amazon ainsi que quelques autres constructeurs qui sont aussi rattachés au secteur mobile comme Apple, Dell (anciennement Android avec sa Streak 5), Nokia ou encore Microsoft.

À l’heure actuelle, Microsoft a signé des accords de royalties avec de nombreux constructeurs comme Samsung, LG, HTC, Acer, Barnes & Noble et quelques autres. Aujourd’hui, ces constructeurs et les autres s’ils font fabriquer leur produit via Foxconn seront couverts grâce à l’accord Foxconn-Microsoft. Bien que Motorola soit un client important de Foxconn, l’accord qui a été signé ne le concerne pas étant donné la position plutôt complexe des deux entreprises l’une envers l’autre (cf. Microsoft vs Motorola).

Et ce n’est pas tout, « 50% des sous-traitants dans la fabrication de produits Android (Quanta, Compal, Pegatron, Wistron et maintenant Hon Hai) seraient désormais également engagés dans de tels accords. » Une fois de plus, Microsoft réussit plus ou moins à s’imposer face à certains constructeurs, mais cette fois l’entente semble convenir à tout le monde (ou presque).

via Engadget et iGen

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Nikon reversera de l’argent à Microsoft pour utiliser Android
  2. Microsoft signe deux nouveaux accords sur son porte-feuille de brevets
  3. Tim Cook (Apple) va faire fabriquer les prochains Mac aux Etats-Unis
  4. Tim Cook (Apple) va faire fabriquer les prochains Mac aux Etats-Unis
  5. Google aurait également sa montre connectée