Faire tourner Android sur des smartphones dédiés à Windows 10 Mobile, voilà une idée qui ne semblerait pas du goût de Microsoft, qui pourtant a ouvert une brèche en créant son projet Astoria.

Lumia 830 Windows

À l’aube du lancement de Windows 10 Mobile, prévu pour cet automne et vraisemblablement officialisé lors de la conférence du 6 octobre prochain, à New York, Microsoft travaille activement sur son système d’exploitation dédié aux smartphones. Celui-ci a beau ne pas être officiel, il n’en est pas moins disponible sur une poignée de modèles sortis sous Windows 8 et dans le cadre d’un programme Insider Preview, dédié au bêta-test du système.

Bien que sa présentation approche à très grand pas, Microsoft peaufine encore son OS, corrigeant notamment divers bugs et revoyant les fonctionnalités qui présenteraient des dysfonctionnements. Comme on le sait depuis la conférence Build 2015 et comme cela a été repéré dans les dernières mises à niveau du programme Insider Preview, Microsoft a développé une fonctionnalité répondant au nom de Project Astoria, dont vous pourrez retrouver les détails juste ici. Ce qu’il faut notamment en retenir, c’est qu’il vise non pas à faciliter le portage d’applications Android vers Windows 10 Mobile aux développeurs, mais à assurer leur prise en charge sur l’OS – évidemment, sans les Play Services, qui devront être supprimés des titres concernés.

Empêcher Android de tourner sous des smartphones conçus pour Windows

Or d’après WM PowerUser, les craintes de certains utilisateurs, qui entrevoyaient de possibles failles de sécurité causées par ce même projet, il serait bel et bien possible de faire tourner Android grâce à une faille (et son exploit), ce qui demande toutefois des outils Microsoft propriétaires, et nécessite des compétences pointues. Pour mieux prouver ses dires, le site a d’ailleurs publié une vidéo montrant un Lumia 830, lancé l’an dernier, tourner sous Android 5.0.2. Et d’ajouter que Microsoft, probablement déjà au courant du problème, travaillerait d’ailleurs sur la résolution de ce bug et que « cela ne fonctionne très probablement plus dans les builds actuelles ». Dans le cas contraire, nul doute que Redmond s’assurera de la fiabilité de son système d’ici la sortie de Windows 10 Mobile, histoire de ne pas retrouver de l’Android sur ses futurs produits, les Lumia 950 et 950 XL.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Microsoft voudrait ajouter Windows Phone aux smartphones Android de HTC
  2. Huawei continuera à fabriquer des smartphones sous Windows Phone
  3. Microsoft empocherait plus de 3 milliards de dollars grâce à Android
  4. Passez à Windows Phone grâce à une application Android ? Microsoft l’a f ait !
  5. HTC : vers des smartphones dual boot sous Android et Windows Phone ?