Date de dernière mise à jour : le 14 février 2014 à 14 h 10 min

Lorsqu’une nouvelle version d’un système d’exploitation arrive sur le marché, la comparaison avec la précédente est inévitable, que ce soient en terme de fonctionnalités ou de chiffre de ventes. Si les six premiers mois après le lancement de Windows 8 ont été plutôt concluants avec 100 millions de licences écoulées, le système d’exploitation a connu un net ralentissement depuis. Tendance confirmée par l’état des lieux des systèmes d’exploitation où l’on s’aperçoit que Windows XP progresse alors que Windows 8 piétine.Plusieurs raisons expliquent ce phénomène.

La première raison ne concerne pas directement Microsoft. Les ventes d’ordinateurs chutent depuis plusieurs années au profit des smartphones et tablettes. En ce sens, pas étonnant qu’une firme telle que Sony ait décidé de vendre sa filiale Vaio. Les smartphones et tablettes connaissent un tel essor que les ventes de tablettes dépassent désormais celles des ordinateurs en France, tendance qui devrait se confirmer à l’échelle mondiale cette année.

Les ventes de licences Windows 8 ont du mal à s’envoler, mauvaise nouvelle pour Microsoft

Plus d’un an après sa sortie, Windows 8 ne s’est écoulé « qu »’a 200 millions d’exemplaires alors qu’à période équivalente, Windows 7 avait atteint les 240 millions d’exemplaires. La dernière version de Windows, ainsi que Windows 8.1 se veut aussi bien destinée aux PC qu’aux tablettes. C’est également en ce point que le bât blesse.

Microsoft a en effet eu du mal à convaincre les utilisateurs d’acquérir une de leur tablette Surface. Malgré un marché en pleine expansion, les tablettes Surface continuent à souffrir de la concurrence avec les iPad. La gamme Surface continuerait même à être déficitaire, mauvaise nouvelle pour Microsoft qui y plaçait de nombreux espoirs.

Ces différents chiffres ont été dévoilés par Tami Reller, haute responsable chez Microsoft, qui, si elle se félicite du nombre de licences vendues, admet que le catalogue d’applications est trop restreint. Elle déclare : « La priorité numéro un de notre équipe de développeurs est de vraiment populariser ces apps. Nous avons eu quelques bons succès, mais il reste beaucoup à faire. »

Tami Reller ne s’arrête pas là puisqu’elle réagit même aux inquiétudes des utilisateurs en expliquant travailler sur les points positifs comme négatifs afin d’améliorer cela. Inquiétudes qui s’ajoutent à celles liées à l’arrêt de Windows XP, même si la sécurité devrait être assurée jusqu’en juillet 2015. Alors que Windows 9 pourrait débarquer avant la fin de l’année, la prochaine mise à jour de Windows 8.1 espère rassurer ses utilisateurs.

Microsoft connait décidément des mois mouvementés après la sortie de la Xbox One, le changement de PDG ou encore l’annonce selon laquelle les Windows Phone et les PC et tablettes sous Windows pourraient bientôt faire tourner des applications Android, décision qui ne serait pas étonnante lorsque l’on sait qu’Android rapporte cinq fois plus d’argent à Microsoft que Windows Phone. Que pensez-vous du succès tout relatif de Windows 8 ?

Via

Comments

comments

No related posts.