Les différentes occasions que nous avons eues de rencontrer les équipes Meizu, et les déclarations de la marque dans la presse internationale convergeaient vers une commercialisation globale des produits de la marque. Pour le cas de la France, les choses se confirment désormais.

Meizu MX3

Meizu a produit son petit effet en présentant au grand public son MX3 lors du CES de Las Vegas, en janvier dernier. Au passage, les représentants de la marque nous confiaient que l’appareil servirait de fer de lance au déploiement international de cette firme chinoise réservant habituellement ses produits à l’Empire du Milieu. Quelques semaines plus tard, Meizu indiquait qu’il préciserait le détail des marchés visés dans le courant du mois de février. C’est effectivement chose faite, puisque la marque nous confirme aujourd’hui son arrivée en France.

Les précommandes du MX3 sur Matériel.net étaient-elles un faux départ ? Reste qu’annoncé fin janvier à 449 euros chez le revendeur hexagonal en version 16 Go, le smartphone n’est maintenant « plus disponible à la vente ». Et c’est bien ce terminal qui arrivera le premier en France, avec ses caractéristiques haut de gamme, même si l’on peut regretter qu’avec un lancement tardif en Europe, ses caractéristiques commencent légèrement à dater. L’atout de ce terminal de 5,1 pouces doté d’un écran de 1800 x 1080 pixels, ce n’est probablement pas son processeur Exynos 5410 de Samsung, mais son interface FlyMe réputée pour son ergonomie, et sa grande capacité de mémoire. L’appareil est en effet décliné dans des versions s’étalant de 16 à 128 Go ! Manque à l’appel la 4G, laquelle devrait arriver à des tarifs low-cost d’ici quelques mois grâce aux nouvelles puces MediaTek.

Meizu

Meizu attaquera par le haut de gamme

L’arrivé des marques chinoises les plus fameuses en Europe démarre avec Meizu, quand un second acteur d’envergure est attendu sur le Vieux Continent au printemps, en la personne de Xiaomi. La firme qui a pu débaucher Hugo Barra l’an dernier prévoit elle aussi son expansion internationale, et viendra concurrencer les marques chinoises déjà implantées au moins en France, ZTE et Huawei. Il faut néanmoins noter que Meizu se prépare à aborder la France par le segment du premium avec un smartphone à plus de 400 euros quand il se murmure que Xiaomi pourrait préférer commencer par son Red Rice, de son côté extrêmement low-cost.

S’il vous faut en tout cas retenir une date, ce sera celle du 6 mars, puisque Meizu nous réserve une conférence à Paris. Nous y serons bien évidemment présents pour vous préciser les projets exacts de la marque dans l’Hexagone !

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Meizu (Russie) confirme l’arrivée d’Ubuntu sur ses smartphones
  2. Le Meizu MX3 est disponible en précommande chez Materiel.net !
  3. Le Meizu MX3 disponible en France en précommande à partir de 449€ !
  4. Meizu MX3, une fuite dévoile un aperçu du design
  5. Meizu MX3, ticket d’entrée du chinois aux USA et en Europe