Un journaliste de Buzzfeed a pu essayer M, l’assistant personnel de Facebook, pendant quelques dizaines de minutes. Et le service peut répondre à des demandes très variées.

M messenger

Il y a maintenant près de deux mois que Facebook a présenté ses premiers travaux à propos de « M », son assistant personnel intégré au sein de l’application Facebook Messenger. C’est évidemment David Marcus, responsable de la messagerie instantanée et des services qui y sont rattachés, qui a livré des informations au sujet de M, expliquant que les interactions avec l’assistant se feraient à l’écrit via la messagerie. Géré par informatique, avec l’aide d’humains (les M trainers) pour certaines tâches, M ressemble grandement à un service de conciergerie, capable d’effectuer de nombreuses tâches pour vous.

M messenger 1

Aujourd’hui, c’est Buzzfeed qui publie un premier retour d’expérience à propos de M, un de leur journaliste ayant vu l’assistant l’interpeller sur son application. Il a donc voulu voir de quoi est capable M, en lui demandant des actions assez variées. Il lui a par exemple demandé de trouver un restaurant végétarien à proximité de sa localisation, de lui fournir des avis sous forme de screenshots du restaurant conseillé, de commander un Uber, de lui proposer des vols pour San Francisco, de confirmer un trajet, ou encore d’ajouter le vol à son agenda.

M Messenger 2 M Messenger 3

S’il a été incapable de commander un Uber, pour la bonne raison qu’il faut passer par une autre application et qu’il n’existe pas d’interface web pour cela, M a pu réaliser l’ensemble des demandes du journaliste. C’est là que les M trainers font réellement la différence puisqu’ils peuvent interpréter des demandes un peu plus complexes que celles des machines, par exemple la demande d’avis Yelp sous forme de screenshots.

M messenger 4 M Messenger 5

Facebook Messenger cherche des moyens de gagner des revenus, et l’on sait qu’il espère le faire avec M. Le journaliste a d’ailleurs pu payer son billet d’avion directement depuis l’application Messenger, mais ce que l’on ne sait pas, c’est s’il existait une commission pour la transaction.

M Messenger 6

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Moneypenny, l’assistant personnel de Facebook en préparation
  2. M : l’assistant de Facebook Messenger prend forme
  3. Assistant personnel vocal : où en sont Siri et Google now ?
  4. Agent, un assistant personnel destiné aux professionnels
  5. Au Canada, Facebook Messenger permet d’appeler ses amis Facebook