Simyo prend la relève des cartes prépayées livrées par B&YOU, service qu’il était le seul à proposer parmi les opérateurs virtuels liés à l’un des géants du marché.

Capture d’écran 2013-07-30 à 15.12.21

Le MVNO de Bouygues Telecom a décidé d’abandonner les cartes prépayées et se concentrer sur les forfaits sans engagement, surtout après l’annonce de formules à bas prix comme le forfait 2h & SMS/MMS illimités à 3,99 €/mois. Il faut dire que Bouygues Telecom avait lancé les cartes prépayées, en nette perte de vitesse depuis l’arrivée des abonnements à tout petit prix chez les offres en ligne des opérateurs et chez Free Mobile, chez son MVNO B&You, certainement dans l’espoir de regagner par ce biais ses clients envolés vers des cieux plus cléments pour leur porte-monnaie. Une stratégie qui n’a pas suffisamment fonctionné ou simplement un peu éloignée de la cible plutôt jeune et adepte du web que vise B&You ? Reste que pour souscrire à une offre prépayée chez Bouygues, il faudra désormais, et à compter d’aujourd’hui, passer par Simyo, un opérateur en ligne bénéficiant du réseau Bouygues Telecom.

Il faut rappeler également que la croissance des offres prépayées en terme général, loin du succès qu’elles avaient connue à leur lancement il y a 15 ans, va decrescendo. La raison est à chercher du côté des opérateurs justement qui, menacés par Free Mobile, se sont vus obligés de s’aligner sur les tarifs pratiqués par l’opérateur de Xavier Niel, en créant leurs propres MVNO. Ce dernier est entré sur le marché en 2012 et s’est attribué le rôle de fossoyeur du marché des cartes prépayées, surtout avec sa formule à 2€/mois (gratuite pour les possesseurs d’une box Free). La facture mensuelle moyenne fut de 22,3 euros par carte SIM au deuxième trimestre 2012, en baisse de 10,9 % en un an, selon l’Arcep.

Le prépayé en déclin

Déjà qu’avant l’entrée en scène des MVNO low-cost, le prépayé commençait à perdre du terrain au profit des forfaits qui proposaient alors les SMS illimités. Au troisième trimestre 2008 par exemple, les offres prépayées avaient perdu 434 000 abonnés et 738 400 depuis le début de la même année année.

by-2

Bouygues Telecom semble en tout cas se reposer de plus en plus sur B&YOU, dont la partie prépayée se montre moins rentable que prévu. Au premier trimestre de cette année, Bouygues a indiqué que B&YOU était réellement devenu un moteur pour l’opérateur dont la filiale low-cost représentait 13 % de son parc client. Mais si les choses paraissent fonctionner du feu de Dieu pour les forfaits, on n’a aucune information concernant la répartition des offres prépayées et des forfaits au sein de B&You. Pour mémoire, alors que les cartes en question ont été lancée en septembre 2012, Bouygues Telecom avait enregistré le départ de 371 000 clients pour ce même secteur et ce, malgré une intégration à l’époque de 103 000 clients Simyo au 3e trimestre 2012, indique le groupe dans son rapport annuel 2012.

Quoi qu’il en soit, le transfert de la base de clients prépayés de B&YOU vers Simyo ne devrait pas influencer négativement les bénéfices des deux entreprises. Elles devraient toutes deux retrouver un équilibre de comptes soutenu par l’éventuelle hausse du prix de location du réseau pour BT, et la récupération d’un portefeuille de client de quelques dizaines de milliers de numéros pour Simyo. A noter que Simyo a été racheté par Bouygues en 2011, à l’image de Darty Telecom.

Retrouvez le rapport annuel 2012 de Bouygues ici.

Les avantages des anciens clients intactes

Mais, pour revenir à B&YOU, les clients qui possèdent déjà des cartes prépayées chez le MVNO, seront confiés à Simyo à partir du 27 août prochain. Aucun de leurs avantages ne sera touché, indique l’opérateur dans un communiqué, et pourront conserver leurs recharges sans durée de validité.

En revanche, certains changements s’opéreront à l’image du suivi conso et du rechargement de la carte. Il faudra se rendre sur l’espace client simyo.fr, appeler le 630 ou utiliser des cartes de recharge Bouygues Telecom.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Free Mobile continue sa croissance effrénée, Bouygues et SFR gagnent des abo nnés tandis qu’Orange en perd
  2. B&YOU lance un forfait à 3,99 euros/mois : 2 heures d’appel, SMS et MMS ill imités
  3. Virgin Mobile prêt à passer chez Bouygues Telecom pour sa 4G ?
  4. Le Galaxy S4 sera disponible fin avril chez Bouygues Telecom à 669 euros
  5. Des cartes cadeau Google Play… chez Carrefour !