La fin de la semaine dernière n’était pas tout à fait en faveur de LG, le Coréen étant l’objet de bruits peu flatteurs : selon des propos rapportés par des médias coréens, la marque aurait projeté de mettre en pause sa production de smartphones pour mieux se concentrer sur les Smart TV. Un projet rapidement démenti par LG.

LG G2

Après la rumeur, vient le démenti. LG, selon certains médias coréens (ET News notamment), aurait projeté de privilégier la production de ses Smart TV, quitte à délaisser les smartphones, notamment en réduisant ses investissements dans la recherche et le développement pour peu à peu abandonner les téléphones mobiles. Pourquoi cette rumeur pouvait-elle sembler crédible ? Tout simplement parce que, après des années de performances très modestes dans le monde de la téléphonie, LG lutte âprement pour gagner des parts de marché, et a dû essuyer des échecs avant de parvenir à entrer en compétition avec les marques à succès ; comprenez que le Nexus 4, puis le G Pro, et enfin le duo G2 et Nexus 5 ont réellement signé l’avènement de la marque coréenne. Cela a-t-il été suffisant pour assurer des finances saines à la marque ? Le dernier trimestre faisait état d’une section mobile en bonne forme, avec 2,75 milliards de dollars de chiffre d’affaires et 12 millions de smartphones écoulés, mais dont les bénéfices tendent à baisser ; en somme, LG dépense beaucoup d’argent dans la R&D et dans le marketing mais, tout en restant bénéficiaire, peine à croitre autant qu’elle le souhaiterait.

“De la spéculation mal informée”

Les allégations des médias nationaux n’ont toutefois pas été du goût du Coréen, qui s’est fendu pour la peine d’un démenti officiel : “Les rapports selon lesquels LG éloignerait ses priorités des smartphones sont totalement fausses. C’est une rumeur basée sur des sources qui ne sont pas crédibles et sur de la spéculation mal informée. Nous sommes plus dévoués que jamais à notre ambition d’être un acteur majeur dans le monde du mobile. Mais ne nous croyez pas simplement sur parole, regardez les produits que nous avons présentés cette année comme une preuve de notre engagement et de nos capacités“.

La marque songe évidemment à son LG G2, dont la sortie date de l’automne, et qui a permis à LG de montrer sa capacité à associer qualité d’écran, performances brutes et innovations design, qu’on les apprécie ou non. On parle également dès à présent d’un successeur à cet appareil phare, soit celui que l’on surnomme le G3 et qui pourrait carrément s’offrir les services d’un processeur maison développé par LG, une puce octo-cœur surnommée pour le moment “Odin”. Toutefois, rappelons que l’avenir est fait d’incertitudes pour LG qui, ces deux dernières années, a vu son image comme ses ventes profiter du partenariat noué avec Google dans le domaine des Nexus. Avec l’engagement d’appareils Motorola sur le terrain abordable de cette lignée vendue sur le Google Play – le milieu de gamme Moto G est positionné au tarif d’un smartphone d’entrée de gamme – il y a fort à parier que LG soit en train de réfléchir à des stratégies lui permettant de se retourner, quels que soient les projets de son partenaire et presque, désormais, de son concurrent.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Samsung se préparerait à produire 100 millions de tablettes en 2014
  2. LG dément abandonner le marché des smartphones
  3. Panasonic ne vendra plus de smartphones au Japon
  4. La marque chinoise Geak présente deux nouveaux smartphones prometteurs
  5. Dell ne fabriquera pas de smartphones