Déjà évoqué par des médias coréens en mars dernier, le LG G4 Note semble devenir une réalité. Après le G4 Stylus, la marque coréenne souhaite apparemment se lancer dans le domaine des phablettes haut de gamme avec stylet.

LG G4 Stylus

LG G4 Stylus

Alors que Samsung abandonne le stylet en Europe en ne commercialisant pas son Galaxy Note 5, l’alternative pourrait arriver de Corée également avec une nouvelle phablette munie de son petit stylo pour écran tactile. Déjà entraperçu voilà quelques mois, le LG G4 Note commence à se profiler officiellement.

Comme l’a découvert le site spécialisé PhAndroid, l’USPTO (le bureau américain des brevets et marques déposées) a publié ce lundi un fichier concernant le dépôt de marque du G4 Note. Si cela n’apporte aucune information concrète sur le téléphone en lui-même, cela permet de confirmer que le smartphone est bel et bien dans les tuyaux et arrivera en Occident dans les mois à venir. En outre, cette marque déposée s’accompagne d’un logo, reprenant la typographie habituelle de la gamme.

lg-g4-note-logo

Bien que les détails techniques de ce téléphone ne soient pas connus à l’heure actuelle, il n’est pas difficile d’imaginer qu’il s’agira d’un haut de gamme au même titre que le LG G4, et capable de rivaliser outre-Atlantique avec le Galaxy Note 5 de Samsung. Il ne devrait donc pas vampiriser les ventes du LG G4 Stylus, dévoilé en mai dernier, et lui-même équipé, comme son nom l’indique, d’un stylet, mais destiné au segment d’entrée de gamme.

A lire : Test du LG G4

Peut-être en apprendrons-nous davantage à l’occasion de l’IFA 2015, qui ouvrira ses portes cette semaine à Berlin, mais cela reste encore à confirmer sachant que la marque vient juste d’être déposée.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Aux États-Unis, Samsung propose aux utilisateurs d’iPhone d’essayer penda nt un mois le Galaxy Note 5
  2. Le Nexus 4 (8 Go) en rupture de stock aux États-Unis
  3. Le YotaPhone 2 ne sera finalement jamais lancé aux États-Unis
  4. Tegra Note 7 : la marque ADVENT Vega dévoile son modèle
  5. Samsung, le roi du trafic de données sur Android aux Etats-Unis