Alors que les LG G2 et LG G Pad 8.3 embarquent chacun un Soc Qualcomm Snapdragon, le constructeur coréen envisagerait de faire comme son concurrent local en développant son propre modèle de processeur mobile qui viendrait ainsi habiter sa prochaine gamme de smartphone et de tablettes. Actuellement référencé sous le nom de code LG Odin, ce futur processeur sans doute destiné au LG G3 se composerait de huit cœurs et se baserait sur une architecture big.LITTLE.

On retrouverait ainsi un premier jeu de quatre cœurs Cortex A15 cadencés à 2,2 Ghz associés à quatre cœurs Cortex A7 cadencés à 1,7 Ghz

Un processeur maison pour le LG G3 ?

Le LG G3 pourrait embarquer un processeur octa core maison

Evoquée pour la première fois l’hiver dernier, cette puce LG Odin aurait du, à l’origine habiter le G2 et proposer deux jeux de quatre cœurs cadencés à 1,7 et 1,2 Ghz. Or il semblerait que le coréen ait décidé de retarder son arriver le temps de l’améliorer. Une initiative qu’on ne pourra qu’apprécier au vu de ce qui se fait aujourd’hui du côté des processeurs mobiles, comme, par exemple, le Snapdragon 805 dévoilé par Qualcomm il y a deux jours.

D’après les dernières rumeurs, ce processeur octa core destiné au LG G3 d’une puce graphique de type Mali-T604/T624 ou T720/T760. Toutefois ce dernier ayant été annoncé il y a un peu moins d’un mois, les chances de le voir arriver dans un Soc actuellement en phase d’ingénierie s’avèrent relativement minces.

LG développe son propre processeur octa core.

A noter tout de même que si cela se produit, le fait s’associer la puissance du GPU Mali-T604 cadencé à 600 Mhz à un processeur Odin gravé par TSMC en 28 nm pourrait procurer au LG G3 de sérieux atouts.

D’autant plus que LG aurait prévu d’intégrer ce processeur, non seulement à sa nouvelle gamme de smartphones et de tablettes mais également à ses prochaines Smart TV, secteur sur lequel le coréen entend bien capitaliser un maximum.

Comments

comments

No related posts.