LG a affirmé que la production en masse de ses écrans flexibles allait débuter vers la fin de l’année en cours. De quoi prendre un sérieux avantage sur Samsung.

samsung-ecrans-flexibles-ces

Nous vous parlions il y a quelques semaines des écrans flexibles que LG avait présenté lors du Society for Information Display 2013 (SID). Le projet, qui s’inscrit dans la ligne voulue par le Coréen de prendre l’avantage sur ses concurrents (Samsung notamment), devrait se concrétiser dès la fin de cette année. En effet, LG a affirmé que la production en masse de ses écrans flexibles allait commencer avec, dans un premier temps, une cadence de 12 000 feuilles OLED flexibles par mois. “Nous avons achevé le développement de notre premier écran flexible. Nous commencerons à le produire en masse dès le quatrième trimestre de cette année”, a déclaré LG au Korea Times. Un smartphone doté de cette technologie devrait donc arriver sur le marché au début de l’année prochaine.

L’autre géant coréen, Samsung, projette lui aussi d’avoir recours au écrans flexibles mais devrait prendre du retard par rapport à LG. Une course éffrenée à qui pourra s’octroyer l’avantage d’être le premier à proposer un produit à écran souple, devrait donc débuter, mettant en compétition les deux mastodontes.

Au-delà des smartphones, LG a également confirmé travailler sur des écrans flexibles destinés aux télévisions. Nous avons hâte de voir à quoi pourrait ressembler le résultat…

Korea Times

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. LG, le premier smartphone à écran flexible avant 2014
  2. Qualcomm : le Snapdragon 800 entrera en production de masse en mai
  3. Le Samsung Galaxy Note 3 ne bénéficiera pas d’un écran flexible
  4. Un smartphone avec Nvidia Tegra 4i pour début 2014
  5. Samsung débute la production des puces LPDDR3 4 Gb gravées en 20nm