Date de dernière mise à jour : le 26 décembre 2013 à 23 h 24 min

Face au système d’exploitation Android, Windows Phone semble bien à la traine, et essai tant bien que mal de remonter la pente. Selon quelques rumeurs, Microsoft tenterait d’inciter certains fabricants à installer sur leurs tablettes un double système d’exploitation, via une petite compensation financière. Voyons ce qu’il en est.

Les tablettes Dual-boots permettront une meilleure compatibilité entre Windows et Android

La réputation de Windows Phone n’était pas des meilleures, et cela n’a pas favorisé la vente de tablettes sous ce système d’exploitation. Cependant, avec l’arrivée de Windows 8.1, Microsoft semble avoir fait de nombreux efforts pour améliorer son produit et plaire au plus grand nombre.

Alors comment convaincre des clients si ce n’est en leur permettant de rester sous Android, qui leur met à disposition actuellement 10 fois plus d’applications disponibles que Windows, tout en leur laissant la possibilité de découvrir le nouvel opus de Microsoft ? Tout simplement en proposant des tablettes dual-boot.

Microsoft incite les fabricants à produire des tablettes dual-boot

Et c’est effectivement ce qui est en train d’arriver, on peut par exemple citer une tablette Asus qui, venant d’obtenir la certification FCC (Commission fédérale des communications), devrait être présentée au CES du 6 janvier 2014 à Las Vegas, et qui permettrait de jongler entre Android 4.4 et Windows 8.1.

On peut cependant se demander ce que cela apportera réellement en termes d’expérience d’utilisation. Dans un premier temps, on peut dire que cela permettra à l’utilisateur d’avoir réellement le choix. Deuxièmement, via au système BlueStacks, qui devrait être majoritairement utilisé pour assurer une meilleure compatibilité entre les deux systèmes, le client devrait pouvoir faire fonctionner plus facilement les applications Android sur PC ou Mac.

Cependant, si les clients continuent à préférer le système d’exploitation de Google, quels sont les risques pour que les utilisateurs n’utilisent que l’OS de Google, jusque sur leur ordinateur profitant ainsi de la puissance des PC ?

Comments

comments

No related posts.