Si jusqu’à présent, on était constamment obligés d’éteindre nos smartphones et nos tablettes en avion lors du décollage ou de l’atterrissage ou par défaut de les mettre en mode avion lorsqu’on avait la chance de tomber sur une hôtesse de l’air conciliante, ce ne sera désormais plus le cas.

Alors que jusqu’à aujourd’hui, l’utilisation d’appareils mobiles étaient exclusivement autorisée durant le vol, ce sera également le cas au départ et à l’arrivée, la Federal Aviation Administration venant tout juste de déclarer officiellement que celle-ci ne causait plus de risques d’interférences avec les dispositifs électroniques des appareils.

Utiliser son smartphone en avion désormais possible.

Les smartphones et tablettes autorisés sur certains vols en avion

A noter tout de même que si cette nouvelle règle est plutôt réjouissante, elle rencontrera néanmoins quelques limites ainsi l’activation du mode avion sur votre smartphone ou votre tablette sera toujours obligatoire au décollage, à l’atterrissage mais également durant tout le long du vol.

Par ailleurs, tous les avions ne seront pas compatibles avec cette nouvelle norme, raison pour laquelle les compagnies aériennes devront préalablement certifier que leurs appareils ne risquent pas d’être perturbés par les éventuelles interférences radio causées par l’utilisation d’appareils mobiles. Ce qui s’avère tout de même assez logique quand on sait que les dispositifs de pilotage sont également électroniques.

Une autorisation valable seulement sur certains vols.

L’autorisation ne sera, quant à elle, pas systématique et dépendront par conséquent de différents facteurs avec notamment les conditions météorologiques en tête de liste afin de ne pas prendre le risque d’affecter la visibilité du pilote, celle-ci nécessitant que les commandes de l’avion soient fonctionnelles à 100%

Enfin, si jamais vous aviez l’intention de prendre l’avion dans les jours à venir, n’espérez pas utiliser votre smartphone ou votre tablette de sitôt lors du décollage car cette autorisation ne prendra effet qu’en fin d’année et seulement aux USA. Son application sera, quant à elle assez arbitraire et dépendra sans doute du bon vouloir des compagnies aériennes, en tout cas dans un premier temps.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Dossier : Pannes de smartphones et tablettes, jusqu’où ira t-on dans l’ob solescence programmée ?
  2. Samsung et HTC comptent intégrer de la domotique dans leurs smartphones
  3. Six O’Clock High, des avions et de l’humour anglais, tout simplement
  4. Monster se lance dans les tablettes avec les M7 et M10
  5. HTC confirme son retour dans le monde des tablettes