À la suite d’un nouveau drame impliquant un touriste en pleine séance d’autoportrait avec son téléphone, Mashable a constaté un fait effarant : les requins, ces bêtes tant craintes, ont fait moins de morts en 2015 que les selfies !

selfie-requin

Les requins sont vus comme des prédateurs sanguinaires, et les films comme Les Dents de la Mer véhiculent l’idée qu’il s’agit d’animaux mortels pour l’homme. En réalité, les humains qui décèdent d’attaques de requins sont peu nombreux, et de nombreuses études rappellent régulièrement qu’ils font moins de victimes que les moustiques ou les accidents de la route, par exemple. Mashable vient d’aller plus loin en comparant le taux de mortalité dû aux attaques de squales avec celui… des selfies.

Juste sur 2015, le site a recensé 12 cas de morts accidentelles liées à la prise d’une photo avec son téléphone. En effet, pour réaliser les clichés les plus impressionnants certains n’hésitent pas à se mettre en danger, parfois au péril de leur vie… De leur côté, les requins n’ont quant à eux que 8 décès humains à leur actif sur la même période.

requins-selfies-graphique

Ces statistiques succèdent au récent accident durant lequel un touriste japonais de 66 ans s’est mortellement blessé en tombant dans les escaliers du Taj Mahal, en Inde, en voulant faire un selfie. De nombreux cas ont ainsi été recensés, comme les jeunes femmes qui ont percuté une voiture en se prenant en photo au volant, cet homme ivre qui a voulu se prendre en photo avec une arme à feu sans vider son chargeur au préalable ou encore celui qui s’est électrocuté en montant sur le toit d’un train.

Les accidents impliquant un train sont d’ailleurs la deuxième source de décès liés aux selfies selon Mashable, derrière les chutes mortelles. Cela a poussé de nombreux lieux touristiques à placarder des avertissements afin de prévenir des dangers d’une telle pratique.

L’année n’est pas terminée, mais le nombre d’attaques mortelles de requins dans le monde n’a pas excédé 13 (en 2011) depuis maintenant 10 ans. Rappelons néanmoins qu’il ne s’agit là que des agressions mortelles, et que les accidents impliquant des requins tournent entre 55 et 83 par an.

Quoi qu’il en soit, les selfies peuvent être dangereux, et il est toujours conseillé de prendre quelques mesures de sécurité avant de poser son regard sur l’écran de son smartphone, à commencer par prendre conscience des dangers potentiels et de l’environnement.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Enquête sur le phénomène des selfies, où l’art de se prendre en photo
  2. Lenovo Vibe S1, deux capteurs pour de plus beaux selfies
  3. Gigaset, la curiosité de l’IFA 2015
  4. Infographie : les smartphones de l’IFA 2015 par les chiffres
  5. Le prix des trois Motorola Moto 360 (2015) « classiques » apparaît chez l es revendeurs