Depuis quelques heures, les smartphones Google LG Nexus 4 et Samsung Galaxy Trend s’affichent disponibles chez le quatrième opérateur de téléphonie français, Free Mobile. On se doutait de l’arrivée du Nexus 4 dans son catalogue, étant donné qu’il était disponible avec la Vente Privée Free Mobile organisée en début de semaine, et qui a pris fin hier soir.

android free mobile google lg nexus 4

Dès aujourd’hui, il est possible de commander le Google LG Nexus 4 depuis l’espace abonné Free Mobile pour un montant de 344 euros à la commande ou en paiement 4 fois sans frais (86 euros à la commande, puis 86 euros par mois pendant une durée de trois mois (86 x 4 = nous donne bien 344 euros tout rond).

En ce qui concerne sa fiche technique, rappelons que le Nexus 4 est doté d’un écran tactile True HD IPS de 4,7 pouces, d’un processeur Snapdragon S4 Pro cadencé à 1,5 GHz, de 2 Go de RAM, d’un appareil photo de 8 mégapixels, de 16 Go de mémoire interne et d’une batterie de 2100 mAh pour un DAS de 0,407 W/kg.

Ensuite, on accueille le Samsung Galaxy Trend (Blanc), un nouveau produit de 4 pouces double-cœur, à mi-chemin entre les smartphones d’entrée et de milieu de gamme, qui est quant à lui disponible pour un montant de 181 euros à la commande, ou en paiement 4 fois (46 + 45 x3), 12 fois (1euro + 15 x12) et 24 fois (1 euro + 7,50 x 24).

android free mobile samsung galaxy trend blanc white

Quant aux caractéristiques techniques, le Samsung Galaxy Trend embarque un écran tactile de 4 pouces WVGA (480 x 800 pixels), un processeur double-cœur cadencé à 1 GHz, un appareil photo de 5 mégapixels, un emplacement microSD, une compatibilité EAPSIM et un DAS de 0,480W/kg. Le tout est sous Android 4.0.

Pour commander l’un de ces produits, rendez-vous sur Free Mobile.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Free Mobile référence le Samsung Galaxy S3 Mini
  2. Le Sony Xperia SP arrive chez Free Mobile
  3. Le Galaxy S4 arrive en précommande chez Virgin Mobile
  4. Free Mobile : Du Galaxy S4 et des appels illimités au Portugal
  5. Free Mobile visité par la répression des fraudes