Comme prévu, c’est aujourd’hui que HTC officialise deux nouveaux smartphones, à savoir les Butterfly S et Desire 200, l’un positionné sur un segment premium quand l’autre vise l’entrée de gamme.

HTC Desire 200

Bien que les nouveautés de HTC a priori ne nous concernent pas de fait, elles donnent une bonne idée des projets du Taïwanais pour nos contrées dans les prochains mois.

Le Desire 200 : l’entrée de gamme

Commençons par le plus accessible des deux terminaux de HTC, le Desire 200. Rien à voir ici avec la série One, puisque le smartphone, sous Android Ice Cream Sandwich 4.0.3, propose un écran d’une diagonale de 3,5 pouces pour une définition plutôt minimaliste : 320 x 480 pixels. A l’intérieur, un processeur Qualcomm Snapdragon S1 cadencé à 1 GHz fait équipe avec 512 Mo de RAM, tandis que l’espace de stockage du Desire 200, plafonné à 4 Go, est extensible par le biais d’une carte microSD. Le smartphone, animé par une batterie de 1230 mAh, embarque en outre un appareil photo de 5 mégapixels en dorsal ainsi qu’une caméra frontale VGA pour les adeptes de la visio, sans oublier le système Beats Audio. C’est évidemment le prix de la bête qui devrait faire son principal atout, pour l’instant seulement à Taïwan : ePrice évoque un prix de 4990 dollars taïwanais, soit environ 125 €. HTC s’était déjà essayé à des terminaux très très entrée de gamme, sans toutefois descendre sous la barre fatidique des 200 €, mais semble décidé à faire son entrée sur un segment où Samsung, avec ses petits Galaxy, se positionne déjà depuis des mois face aux constructeurs low-cost.

Le Butterfly S : monsieur batterie

Du côté du Butterfly S, HTC reprend la recette du One en l’améliorant visiblement. Le terminal, au format 5 pouces, propose une définition d’écran Full HD 1080p, mais aussi un processeur un peu plus puissant que chez le One, puisqu’il s’agit ici d’un Snapdragon 600 cadencé à 1,9 GHz couplé à 2 Go de RAM. Equipé lui aussi d’un capteur photo UltraPixel (et un capteur de 2,1 millions de points en façade) et de la batterie d’application liées à la photo (Zoe, notamment), il embarque 16 Go d’espace de stockage ainsi qu’un port microSD. L’un des atouts majeurs du smartphone sous Jelly Bean, c’est aussi sa batterie : 3200 mAh qui, selon la marque, permettraient à l’utilisateur d’obtenir une autonomie record. On perd semble-t-il au passage la coque en aluminium du One chez le Butterfly S, décliné en rouge, gris et blanc. Ce modèle sera commercialisé à Taïwan d’ici le mois de juillet au prix de 22 900 dollars taïwanais, soit environ 575 €.

HTC Butterfly S

D’ici là, on attend plutôt dans nos contrées les HTC One Mini et HTC One Max, destinés à compléter le terminal sorti au printemps par la marque taïwanaise.

Engadget

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. HTC Desire P et Desire Q : deux nouveaux smartphones annoncés prochainement ?
  2. HTC officialisera les Desire 600 et Butterfly S le 19 juin
  3. Le HTC Desire L de 4,3 pouces est officialisé en Asie
  4. HTC officialise ses Desire P et Q en Asie
  5. Quelques caractéristiques d’un HTC Desire 200 dans la nature