C’est encore un peu Noël chez Google. Les amateurs de musique peuvent désormais s’offrir une paire des lunettes connectées de Mountain View, sous réserve de disposer d’un abonnement au service de streaming Google Play Music All Access, mais aussi de résider aux USA… Telle est la cruelle loi du programme Google Glass Explorer.

Google Glass

Peu à peu, et c’est l’information qui compte, les Google Glass s’ouvrent au plus grand nombre. D’abord réservées à une poignée d’initiés, elles peuvent être achetées par des proches de leurs propriétaires actuels, lesquels disposent de trois invitations à fournir aux intéressés, les nouveaux propriétaires de lunettes pouvant eux aussi disposer de trois nouvelles invitations. A ce fonctionnement exponentiel s’ajoute une nouveauté repérée par nos confrères d’Android Central : la possibilité offerte aux abonnés au service Google Play Music All Access d’investir dans des Google Glass.

Rappelons l’histoire : en tout début de mois, une nouvelle application faisait son entrée dans la liste, certes encore peu étoffée, mais appelée à croître, d’apps compatibles avec les lunettes connectées de Google : Play Music. Pas de changement notable dans cette version “lunettes” : il s’agit toujours d’une application de streaming musical illimité, cousin de Spotify ou de Deezer, grâce à laquelle les porteurs de lunettes connectées peuvent accéder à leur musique en offline et sans publicité. La question reste évidemment celle de l’autonomie, les lunettes n’étant tout de même pas les accessoires les plus adaptés à ce type d’usage, et bien sûr le confort d’écoute. Rappelons que la dernière génération de lunettes Google sera dotée d’une oreillette, plutôt utile pour profiter confortablement de ses chansons préférées.

Si les utilisateurs de Play Music All Access ne doivent débourser qu’une petite dizaine de dollars par mois pour bénéficier de leur service, rappelons que la possibilité qui leur est offerte de tester les Google Glass n’est pas gratuite. Comme les autres, ils devront régler une note de 1500 dollars. Il leur faudra répondre à ce message, reçu uniquement s’ils sont domiciliés aux Etats-Unis : “A l’occasion du lancement de Google Play Music sur les Google Glass, nous avons réservé des invitations VIP à tous les clients All Access afin qu’ils puissent rejoindre le programme Glass Explorer.”  Autant dire que les Américains éligibles devraient être nombreux, et que cette ouverture au public non-développeur laisse entrevoir une sortie des lunettes s’approchant à grands pas.

google-glass-play-music-all-access-usa

No related posts.