La FAA, le gendarme de l’aviation civile aux États-Unis, réfléchit à la possibilité de bannir la présence des Galaxy Note 7 de Samsung au sein des vols américains. En cause, le risque élevé d’inflammation de la batterie du smartphone, qui pourrait causer un accident aéronautique assez grave.

Galaxy Note 7 incendie Samsung

Avec son Galaxy Note 7, Samsung utilise deux types de batteries, l’une produite par ATL et une autre produite par la filiale Samsung SDI. Cette dernière est défectueuse puisque Samsung a déjà enregistré 35 Galaxy Note 7 qui se sont enflammés alors qu’ils étaient en charge. Samsung a d’ailleurs lancé son programme de rappel en France et les possesseurs d’un Galaxy Note 7 doivent entrer en contact avec le constructeur coréen au plus vite. Cette situation, qui a déjà engendré de nombreux dégâts, fait peur à la FAA, l’équivalent de la DGAC (Direction générale de l’Aviation civile) aux États-Unis.

L’organisme a fait savoir à nos confrères du site Gizmodo qu’elle réfléchissait à bannir purement et simplement la présence des Galaxy Note 7 au sein des vols américains. Il s’agirait plus précisément d’interdire la présence des Galaxy Note 7 équipés d’une batterie défectueuse, et donc également des batteries défectueuses de rechange au sein de la cabine ou des bagages en soute. La FAA n’a pas encore pris sa décision et il s’agit pour le moment uniquement d’une réflexion de la part de l’organisme.

Les compagnies aériennes américaines ont également été contactées par nos confrères et n’ont pas prévu, pour le moment, de prendre la décision de bannir les Galaxy Note 7 de leurs vols. Une telle décision serait de toute façon très compliquée à mettre en œuvre, puisqu’il faudrait vérifier un par un les smartphones des passagers et s’assurer – sûrement par l’intermédiaire du numéro de série – que celui-ci n’intègre pas une batterie défectueuse. Précisons d’ailleurs que les incendies et explosions semblent uniquement survenir lors de la recharge du téléphone.

Si la FAA prend la décision d’interdire les Galaxy Note 7 défectueux dans les avions américains, l’image de Samsung risque de souffrir encore un peu plus, d’autant plus que le rappel des unités défectueuses lui aurait déjà coûté un milliard de dollars.

À lire sur FrAndroid : Test du Samsung Galaxy Note 7, le cocktail explosif

Galaxy Note 7
9

Samsung Galaxy Note 7

Comments

comments

No related posts.