Lenovo a été clair, après quelques mois sans adopter de posture précise sur le sujet : désormais, Moto(rola) n’est plus qu’une gamme de smartphones de sa marque. Après les Moto G4 et Moto G4 Plus, la firme chinoise s’apprête à présenter le successeur des gammes X, le Moto Z, lors de sa conférence prévue pour le 9 juin. À une semaine de l’échéance, voici ce que l’on sait du smartphone.

moto Z droid evleak

On s’attendait à de nouveaux Moto X, la gamme étant celle des smartphones premium de l’ère Motorola, or un dépôt de marque datant du mois de mai a confirmé le renouveau amorcé par Lenovo : il est donc question d’un Lenovo Moto Z. Ou plutôt de deux smartphones, d’après le très prolifique leaker @Evleaks. Vertex et Vector Thin, voici les noms de codes attribués aux deux smartphones. L’attente touche à sa fin puisque, présentant le programme de sa conférence annuelle, à San Francisco le 9 juin prochain, Lenovo a bel et bien mentionné ce(s) fameux Moto.


L’originalité des Moto Z : des modules interchangeables « MotoMods »

motomods leak moto z

On ne sait pas exactement ce qu’ils font, mais on en connaît le design. Les MotoMods, si ce nom est bien confirmé, seraient donc des modules additionnels dédiés aux Moto Z, à la manière des LG Friends pour le G5. Si l’on en croit des photos leakées par @Evleaks, au moins l’un d’entre eux serait dédié à la photographie, avec notamment un grip, un bouton déclencheur et probablement un zoom optique.

Au total, il y aurait 6 MotoMods : un comprenant un picoprojecteur, un incluant un objectif grand-angle, un module doté de haut-parleurs stéréo et un dernier embarquant une batterie. Une offre complète dont on espère toutefois qu’elle arborera un design un peu plus élégant, dans sa version finale.


Un design totalement renouvelé

Les Moto X, comme les Moto G d’ailleurs, étaient affublés d’un design assez massif. Si l’on en croit les photos publiées par le fameux leaker, les smartphones seront beaucoup plus fins que leurs prédécesseurs, avec 7 mm pour le Vertex et 5,2 mm pour le Vector Thin. On s’attend à y trouver un châssis en métal et, au dos, une plaque vitrée ou métallique, avec un appareil photo dépassant à peine de la coque. Sur cette coque justement, on aperçoit des connecteurs vraisemblablement dédiés aux fameux MotoMods.

moto-z-vector-thin

Le smartphone surnommé « Vector Thin »

Côté coloris, il est au moins question de noir, d’argenté et de doré.


Des fiches techniques musclées

Commençons par le Moto Z « Vector Thin », attendu comme le plus performant des deux smartphones. L’appareil serait en effet équipé d’un SoC Snapdragon 820 à 2 GHz (sous-cadencé), de 4 Go de RAM, d’un espace de stockage de 32 Go et d’un écran Super AMOLED de 5,5 pouces et, surtout, de définition QHD. Un beau tableau qui place le smartphone face à un Samsung Galaxy S7, un LG G5 ou HTC 10. Il faudrait en outre compter sur un appareil photo de 13 mégapixels avec autofocus laser et stabilisation optique, ainsi que sur une batterie de (seulement) 2600 mAh.

Le Moto Z "Vertex"

Le Moto Z « Vertex »

Quant au Moto Z « Vertex », il se positionnerait davantage en milieu de gamme, avec le même écran de 5,5 pouces Super AMOLED, que l’on imagine plutôt Full HD, ainsi qu’une puce Snapdragon 625 (comme le Zenfone 3 Ultra) couplée à 2 ou 3 Go de RAM, 16 ou 32 Go de stockage. En revanche, il faudrait s’attendre à un appareil photo de 16 mégapixels, toujours avec une stabilisation optique et un autofocus laser, et à une batterie gonflée à 3500 mAh. Comme l’autre Moto Z, ce Vertex devrait être équipé d’un capteur d’empreintes digitales carré situé sous son écran.


Prix et disponibilité

Sur ce point, c’est la grande inconnue. Difficile toutefois d’imaginer le Lenovo Moto Z le plus performant sous la barre de 600 euros.