Lenovo. Cette marque ne vous dit peut-être rien mais elle a bien l’intention de se faire un nom parmi les leaders mondiaux du smartphone. Déjà poids lourd sur le marché des ordinateurs, la firme souhaite désormais concurrencer Apple et Samsung sur le marché du smartphone, rien que ça. En ce sens, Lenovo a racheté Motorola à Google pour la somme de 2,91 milliards de dollars. Une ambition qui demandera sans doutes un peu de temps.

Avec le rachat de Motorola, Lenovo devient le troisième constructeur mondial de smartphones. Lorsque l’on demande au PDG de la firme, Yuanqing Yang, s’il pense pouvoir rattraper Apple et Samsung qui disposent toujours d’une nette longueur d’avance, voici sa réponse : « Absolument, avec un peu de temps. Notre objectif est de les surpasser. » Ambitieux, on vous dit.

Comment Lenovo arrivera t-il à donner un nouveau souffle à Motorola ?

Lenovo veut dominer Apple et Samsung grâce à ses smartphones Motorola

Lenovo a différents motifs d’espoir. La rachat de Motorola lui offre un accès considérable au marché américain où « La marque Motorola reste forte en Amérique du Nord et du Sud. Nous allons nous servir de cette puissance pour renforcer notre activité » ajoute Yuanqing Yang. Ce rachat lui permet un gain de temps important, notamment avec les opérateurs. Outre l’Asie, Lenovo est déjà présent en Afrique, au Moyen-Orient, arrivera bientôt sur le continent américain et espère débarquer en Europe cette année.

Lenovo devra se plier à quelques obligations s’il souhaite entrer dans le cœur des occidentaux. Les attentes du marché américain/européens ne sont pas forcément les mêmes que celles du marché chinois. Lenovo sera dans l’obligation de proposer des smartphones haut de gamme dont les caractéristiques techniques seront comparables à celles de la gamme Galaxy S par exemple. On pense notamment à la qualité de l’appareil photo, qualité quelque peu décevante sur le Nexus 5 entre autres. Concernant le design, Lenovo a fait ses preuves avec ses ordinateurs.

Que ce soit avec ses ordinateurs ou par l’intermédiaire de son smartphone Vibe Z, Lenovo nous prouve qu’il est largement capable de s’imposer mondialement. Une grande expérience du business international, le lancement d’un smartphone dont les caractéristiques n’ont rien à envier à ses concurrents. D’ici un an ou deux, nul doute que les smartphones signés Lenovo arriveront sur nos étalages. Seriez-vous prêt à acheter un smartphone Lenovo ? Comment percevez-vous cette ambition ?

Via

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Lenovo acquiert Motorola Mobility pour 2,91 milliards de dollars
  2. Motorola et Lenovo : une affaire en or ? Pas vraiment !
  3. Motorola Mobility racheté par Lenovo : ce qui part de chez Google, et ce qui reste
  4. Racheter Motorola, quel(s) intérêt(s) pour Lenovo ?
  5. Les smartphones Lenovo à l’assaut de l’Europe en 2014