Le Redmi 4 de Xiaomi, successeur du très bon Redmi 3, pourrait intégrer un Helio X20, la puce décacore de MediaTek. Une belle montée en gamme pour ce smartphone placé entre l’entrée et le milieu de gamme.

Xiaomi-Redmi-3-01

L’actuel Redmi 3 de Xiaomi est un smartphone à bas coût, vendu entre 130 à 170 euros, mais avec de bonnes caractéristiques, semblables à un smartphone milieu de gamme qui serait vendu bien plus cher. Le Redmi 3 représentait une montée en gamme face au Redmi 2 qui se plaçait davantage parmi les smartphones d’entrée de gamme avec des composants poussifs. Il semblerait bien que le passage du Redmi 3 au Redmi 4 soit encore une fois synonyme de montée en gamme pour le téléphone premier prix de Xiaomi. En effet selon les rumeurs, le constructeur chinois intégrerait le SoC Helio X20 de MediaTek.

Pour rappel, le Helio X20 est une puce décacore qui contient 10 cœurs : deux cœurs hautes performances Cortex-A72 cadencés à 2,3 GHz et huit cœurs basse consommation Cortex-A53 dont quatre cadencés à 2 GHz et quatre autres à 1,5 GHz. Il s’agit donc clairement d’une puce qui pourra venir taquiner les SoC haut de gamme des constructeurs concurrents (Qualcomm, Samsung, Intel, etc.) même si la partie graphique laisse encore à désirer pour les jeux très gourmands avec un Mali-T880 MP4.

Si la rumeur se vérifie, le Redmi 4 pourrait être un smartphone encore plus intéressant que ses prédécesseurs. Il faudra toutefois attendre l’officialisation de l’appareil et surtout de connaître son prix de vente. Xiaomi pourrait en effet être tenté d’augmenter son prix de vente grâce à une fiche technique beaucoup plus attractive que celle de ses prédécesseurs.

À lire sur FrAndroid : Test du Xiaomi Redmi 3, le monstre d’autonomie

Redmi 3
8

Xiaomi Redmi 3

Comments

comments

No related posts.