À quelques jours de la conférence Lenovo prévue le 9 juin prochain, un modèle toujours non identifié refait surface, suite à la fuite d’un document de certification. Serait-ce un prochain Moto E ?

blutooth-certificate

Le Bluetooth SIG s’occupe de fournir les licences Bluetooth aux produits. Il dispose dans sa base de données d’une fiche affichant les références XT1700 et XT1706, et datant du 27 avril.

Il faut relier cette information à un screenshot d’Antutu qui remonte à la fin mars, où l’on peut voir la description des composants des deux appareils sous Android 6.0 Marshmallow. Selon le benchmark, les appareils disposent d’un écran HD de 5 pouces, d’un processeur un quad-core à 1 GHz, le MediaTek MT6735P, et d’une puce graphique Mali T-720. La mémoire de stockage s’élève à 16 Go et la RAM proposée est de 2 Go. Ils embarquent aussi un capteur dorsal de 8 mégapixels, et un capteur frontal de 5 mégapixels.

Un Moto E 2016  ou un Moto G4 Play ?

Les composants sont ceux de téléphones d’entrée de gamme, qui miseraient sur un prix abordable. On pense naturellement à un nouveau Moto E, dans une gamme de téléphones au tarif très accessible, avec des composants honnêtes. Sa fiche technique affiche toutefois des similarités troublantes avec le très officiel Moto G4 Play, annoncé en Inde le 17 mai dernier, à l’exception du processeur.

Les XT1700/XT1706 pourraient n’être autres que des variantes du Moto G4 Play, lui-même doté d’une puce Snapdragon 410, et destinées au marché international. Les smartphones pourraient ainsi prendre le nom de G4 Play ou conserver le titre de Moto E, selon le bon vouloir de Lenovo. La marque confirmait d’ailleurs il n’y a pas si longtemps qu’il n’était pas question d’enterrer le Moto E.

Quoi qu’il en soit, les réponses devraient être au rendez-vous lors de la conférence Lenovo, prévue pour le 9 juin, voire un peu plus tard, lors de l’IFA.

Comments

comments

No related posts.