L’Exynos M1 (répondant au nom de code Mongoose) devrait être le premier SoC de Samsung à bénéficier de cœurs maison en lieu et place des traditionnels Cortex d’ARM. Il viendrait justement d’être aperçu sous le benchmark GeekBench avec d’impressionnants scores pour sa partie processeur.

samsung-exynos

Depuis le mois d’avril, les rumeurs autour du SoC Exynos M1 (Mongoose) de Samsung se multiplient. Pour rappel, cette puce signerait l’arrivée de Samsung sur le marché des concepteurs de cœurs ARM, à l’image de Qualcomm avec ses cœurs Krait ou Nvidia avec ses cœurs Denver. Le géant coréen se baserait bien entendu sur l’architecture ARMv8-A 64 bits pour la partie processeur. Selon les premiers résultats repérés par WCCF Tech sur le réseau social Weibo, Samsung aurait réussi à développer des cœurs très performants.

En effet, il est question de 2 136 points sur un cœur et 7 497 points en mode multicœur. Dans les modes power-saving et super power-saving qui permettent de réduire les fréquences et les tensions du processeur, on obtient respectivement 1 698 / 5 263 et 1 323 / 3 489 points. Un score qui reste très honorable, comparé à l’Exynos 7420 qui atteint 1 486 / 4 970 points en mode standard. À titre de comparaison, le Tegra K1 avec ses cœurs Denver obtient environ 1900 / 3400 points. Si les résultats sont authentiques (et donc liés à une puce encore à l’état de prototype), on peut espérer de très bonnes performances pour l’Exynos M1.

 

Une sortie pour le Galaxy S7 ?

Il reste toutefois de nombreux points encore inconnus, à commencer par la date de disponibilité. Selon les rumeurs, Samsung prévoirait de dévoiler l’Exynos M1 en 2016 pour un lancement dans la foulée, et pourquoi pas une intégration sur le futur Galaxy S7. À moins que la puce ne soit pas destinée aux mobiles ? Concernant la finesse de gravure, on imagine aisément que Samsung profitera de ses usines capables de sortir des puces en 14 nm. En revanche, nous ne disposons d’aucun indice quant au GPU qui serait intégré. Selon les rumeurs du début d’année, Samsung travaillait au développement d’un GPU maison. Toutefois, en juin dernier, le géant coréen a conclu un accord avec ARM pour l’utilisation des GPU Mali dans les années à venir. Est-ce un contrat exclusif ? L’avenir nous le dira.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Avec le Nuclun 2, l’Exynos 7420 sera dans la ligne de mire de LG
  2. Les Samsung Galaxy S4 et Note 3 sous Exynos 5 Octa ne feront pas tourner les h uit coeurs simultanément
  3. Exynos 5 Octa : Samsung ne débloquera pas les 8 coeurs des Galaxy S4 et Gala xy Note 3
  4. CES 2013 : Samsung devrait dévoiler de nouveaux Exynos, une Galaxy Note Pro, une Galaxy Tab Pro 8.4 et un Galaxy Hit (un “Padfone”)
  5. Samsung : l’Exynos 5 Octa sera bien compatible 4G (LTE)