Si l’article 13 de la loi de programmation militaire consacré à la surveillance d’internet que nombreux d’entre nous qualifie purement et simplement d’espionnage des citoyens fait polémique sur le web français depuis quelques jours suite au vote de l’Assemblée Nationale, que penser du dernier programme de surveillance électronique mis en place par la NSA ?

D’après un récent article du Washington Post l’agence nationale de sécurité américaine collecterait chaque jour pas moins de 5 milliards de données de localisation fournies par les téléphones mobiles  de façon à identifier les déplacements des individus en groupe. Jusque là rien d’alarmant si ce n’est le fait que ces 5 milliards de données le sont en dehors des Etats-Unis.

La NSA espionne pas moins de 5 milliards de mobiles chaque jour.

La NSA espionne quotidiennement 5 milliards de mobiles

Pour être espionné par la NSA, même pas besoin d’avoir un smartphone car, contrairement aux idées reçues, cette localisation ne s’opère pas via un éventuel GPS –auquel cas nous aurions utilisé le terme géolocalisation- mais via les données envoyée par les mobiles aux antennes. L’agence intercepte ensuite les informations entre les antennes et les réseaux internes des opérateurs avant de les collecter pour son propre compte, et ce, dans les zones qu’elle souhaite.

Bien entendu, si ce programme de surveillance n’avait pour but que la prévention du terrorisme, ça pourrait se comprendre mais dans le cas présent, il semblerait que ce ne soit pas la seule motivation de l’agence de sécurité américaine. Ainsi, comme l’a rapporté l’ancien employé de la NSA et de la CIA, Edward Snowden, ce programme vise également à protéger les intérêts économiques des Etat-Unis en espionnant, par exemple, les déplacements des industriels

Voilà qui explique pourquoi ces collectes sont si nombreuses et pourquoi elles sont effectuées en dehors des USA. Autrement dit, que vous vous trouviez à Pékin, à Londres, à Montpellier ou à Madrid, la NSA peut vous espionner en retraçant tous vos déplacements comme bon lui semble.

Via

 

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Playstation 4 : 1 million d’exemplaires vendus pour le premier jour de comme rcialisation aux Etats-Unis
  2. Deezer va débarquer aux États-Unis en 2014
  3. Les services Google occupent 92 % des smartphones aux Etats-Unis
  4. 1,5 millions d’activations d’appareils sous Android chaque jour, rien que ça
  5. L’application Zagat revient aux Etats-Unis sur Android (et iOS)