Pourquoi mobiliser le temps précieux des astrophysiciens et ingénieurs de la NASA lorsque l’on peut demander au public de concevoir des applications de smartwatchs pour les astronautes ? C’est justement tout l’objet du concours posté sur le site Freelancer qui permettra au vainqueur de remporter 1500 dollars et de voir son application utilisée dans l’espace !

Samsung Gear 2

L’application devra être développée en priorité pour Samsung Gear 2

Des Samsung Gear 2 dans l’espace

Première spécificité du concours posté sur le site Freelancer, les applications pour montres connectées conçues pour les astronautes devront être développées sur Samsung Gear 2 en priorité, en tout cas sur format de montre typée Gear 2. La NASA précise que le concours repose sur la conception design de l’interface utilisateur d’une application dédiée aux astronautes, pour une utilisation sur l’ISS, la station spatiale internationale. Ces applications devront garantir l’organisation et la sécurité des astronautes à bord, et donc remplir certains critères particuliers :

  • L’app doit permettre le déploiement d’un agenda avec timeline simple et pratique que l’on peut retrouver sur ordinateur portable ou iPad (type Google Agenda, donc).
  • Elle doit comprendre un code couleur pour avertir les astronautes des dangers
  • Il doit être possible de visualiser d’un coup d’œil l’état des communications entre la Terre et l’ISS (voix ou vidéo) afin que l’astronaute sache s’il est toujours bien relié
  • L’application doit comprendre un minuteur pour réaliser des tâches dans les temps impartis et optimiser la durée de certaines activités et comprendre des notifications en fonction de la conduite tenue par l’astronaute (s’il met trop de temps à réaliser une tâche, l’app doit le lui notifier, ou l’encourager s’il a fait un bon temps).

On ignore pourquoi la NASA a tourné tous ses espoirs vers la Gear 2 et Android Wear, mais il est explicitement demandé aux développeurs et designers d’interface de concevoir un outil qui sera utile aux astronautes dans l’espace. L’heureux gagnant du concours sera gratifié d’une prime de 1500 dollars et de la gloire de voir son application utilisée au-delà des étoiles. Il reste quatre semaines pour participer et les candidats ne se sont pas encore bousculés au portillon, puisqu’ils sont 9 à l’heure actuelle. Le site Freelancer.com dispose d’une base de 16 millions d’inscrits, donc ce chiffre devrait augmenter proportionnellement dans les jours à venir. La NASA propose de plus en plus au public d’intervenir sur ses missions, elle a d’ailleurs fait alliance avec le site Freelancer sur un autre projet en juillet, en demandant de nouveaux outils conçus spécifiquement pour le Robonaut 2, un robot présent sur l’ISS.

Robonaut 2

La NASA a également lancé un concours pour concevoir de nouveaux outils pour le Robonaut 2, le robot humanoïde de l’ISS

Questions techniques

Sur le site du concours, les questions techniques des participants se sont multipliées depuis le lancement du challenge. Les interrogations portent notamment sur le design de l’interface, certains développeurs se sont demandé s’il fallait adapter l’interface au design circulaire de la future smartwatch de Samsung. Faut-il développer exclusivement sur Android Wear alors que la Gear 2 tourne sous Tizen ? La NASA répond oui pour Android, tout en se basant sur le format de la Gear 2. Un participant se plaint du manque d’informations pour concevoir l’application, la NASA lui répond que l’essentiel du concours est de concevoir un design d’interface intelligent et novateur, facile à consulter et bien conçu et optimisant la taille d’un petit écran pour communiquer et interagir avec les autres astronautes.

Et comme la NASA a de l’humour, un participant dit en anglais : « As a space and tech enthusiast, it is my duty to enter this contest » (En tant que passionné de l’espace et des technologies, je me dois de participer à ce concours), ce à quoi la NASA répond : « The call of duty » (l’appel du devoir).

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Le Remix Mini veut être une véritable PC sous Android… pour 20 dollars
  2. Imagination : le père du PowerVR présente la plateforme Ingenic Newton pour Android Wear
  3. AndroTEC 016 : prise en main du HTC One (M8), Oppo Find 7, tout savoir sur Android Wear
  4. Nexus Orbit : la console de jeux sous Android dont vous rêvez ? [Video]
  5. Gorilla antimicrobien : Corning veut vous protéger des germes