Ces derniers jours, une rumeur laissait entendre que Huawei développe son propre système d’exploitation mobile. Richard Yu, CEO de la firme, s’est exprimé sur le sujet.

huawei-logo-booth

Le pouvoir qu’exerce Google sur ses partenaires a de quoi en effrayer certains. D’aucuns cherchent d’ailleurs à s’émanciper autant que faire se peut de l’égide du géant californien afin de s’assurer un avenir plus stable. De son côté, Huawei travaillerait selon de récentes rumeurs sur un nouveau système d’exploitation qui pourrait remplacer Android au cas où Google en demanderait trop à la marque chinoise.

Richard Yu, le CEO de la firme a souhaité commenter ces rumeurs sur Weibo, le réseau social de prédilection en Chine. Il y explique qu’«Android a favorisé le développement des smartphones, au bénéfice des clients ». Il rajoute par ailleurs que « tant que Google garde Android aussi ouvert et continue de supporter les constructeurs tiers, Huawei continuera de l’utiliser ».

Une rumeur non démentie

Son explication n’entre pas en contradiction avec la rumeur qui précisait que ce système d’exploitation ne servirait que d’OS “de secours” en cas de guerre froide avec Google. D’autres rumeurs indiquent par ailleurs que Huawei pourrait débaucher des ingénieurs d’autres marques afin de développer plus rapidement son système d’exploitation mystère. Ce dernier a même trouvé un nom : Kirin OS, reprenant le patronyme des processeurs maison de l’entreprise.