Huawei vient de dévoiler son nouveau SoC mobile, le Kirin 950, développé par la filiale HiSilicon. La puce octo-core intégrant des cœurs Cortex-A72 et A53 ainsi qu’un GPU Mali-T880 MP4 obtient pratiquement 83 000 points sous AnTuTu. Il est aussi question d’un modem de catégorie 6 et d’un DSP promettant des meilleures photos avec un traitement logiciel avancé.

huawei-kirin-950-10

Comme prévu, Huawei vient de dévoiler le Kirin 950, sa puce mobile haut de gamme qui sera intégrée au sein du Huawei Mate 8 et qui remplacera l’actuel Kirin 935 qui manquait clairement de puissance pour rivaliser avec la concurrence sur le segment haut de gamme. Huawei n’a pas fait les choses à moitié puisque la partie processeur du Kirin 950 intègre huit cœurs dont quatre Cortex-A72 cadencés à 2,4 GHz et quatre Cortex-A53 cadencés à 1,8 GHz. Ces fréquences de fonctionnement sont très élevées face à la concurrence et devraient permettre d’obtenir de très bonnes performances dans les faits, comme on peut le voir avec un score AnTuTu de pratiquement 83 000 points, soit le record à l’heure actuelle.

 

16nm de chez TSMC

La gravure en 16 nm (16FF+) de chez TSMC est de la partie et c’est elle qui doit permettre d’atteindre ces hautes fréquences. Huawei se fait mousser en annonçant qu’il est le premier à proposer un SoC 16FF+ sur le marché, mais le constructeur oublie Apple qui livre une partie de ses SoC A9 gravés par TSMC avec le process 16FF+. De plus, le Kirin 950 est pour le moment uniquement visible sur des cartes mères de développement alors que la puce d’Apple est présente dans les iPhone 6s depuis la fin du mois de septembre. L’utilisation du 16FF+ permet d’augmenter l’efficacité énergétique des puces et donc d’abaisser leur consommation dans certains cas.

Huawei-Kirin-950-AH-3-3

 

Mali-T880 : un GPU puissant

Le Kirin 950 devrait se distinguer grâce à une partie GPU solide et à l’intégration du Mali-T880 MP4, une puce qui n’a pas encore été aperçue sur un SoC. Huawei annonce des performances 100% supérieure au Mali-T628 du Kirin 935 avec une fréquence de 900 MHz pour le Mali-T880 contre 680 MHz pour le T628. Ainsi, sous GFX Bench, le Mali-T880 du Kirin 950 obtiendrait 18 FPS sous Manhattan offscreen et 34 FPS sous T-Rex offscreen. À titre de comparaison, l’Adreno 430 du Snapdragon 810 obtient respectivement 23 et 49 FPS sur ces mêmes tests, on est donc encore un cran en dessous de la concurrence directe, dommage que Huawei n’ait pas souhaité intégrer davantage d’unités de calcul avec par exemple un MP6.

Huawei-Kirin-950-AH-5-3

 

VoLTE, 4G+ et partie photo revue

Il faudra toutefois vérifier si ces bonnes performances pourront être tenues dans la pratique puisque les fréquences de fonctionnement de la partie CPU et GPU nous semblent très élevées. Mais ce ne sont pas les seuls arguments du Kirin 950. En effet, Huawei a également intégré un modem 4G de catégorie 6 avec le support du mode VoLTE et une meilleure qualité de la voix.

Huawei-Kirin-950-AH-4-4

La partie photo n’a pas été laissée de côté puisque le DSP et l’ISP évoluent pour proposer le lancement plus rapide de l’appareil photo, une mise au point plus réactive ainsi que des algorithmes pour le traitement logiciel des photos. Enfin, on trouve également un coprocesseur i5 qui s’occupe d’analyser les données des différents capteurs, avec une consommation de seulement 6,5 mA contre 90 mA pour l’ancien i3. Un genre d’Android Sensor Hub qu’on trouve dans les nouveaux Nexus 5X et 6P.

Le Kirin 950 sera d’abord intégré dans le Huawei Mate 8 qui sera annoncé le 26 novembre prochain par le constructeur.

Crédits photo de une : Android Central

Comments

comments

No related posts.