Free Mobile révisera dès le 1er août prochain les modalités d’usage du roaming inclus dans son Pass Destination. Au-delà des 3 Go octroyés aux utilisateurs par pays, les mobinautes ne verront plus leur data coupée, mais seront facturés hors-forfait.

logo-free

Bonne nouvelle pour les uns, moins bonne pour les autres. Free Mobile, qui ajoute de semaine en semaine de nouvelles destinations à son offre de roaming – l’Islande y a été ajoutée suite à sa victoire en huitième de finale de l’Euro 2016 -, vient de revoir sa grille tarifaire. Comme le relèvent nos confrères d’Univers Freebox, l’opérateur ne bloque plus l’utilisation des données à l’étranger au-delà des 3 Go mensuels accordés au mobinaute, qui peut les utiliser 35 jours par an et par pays concerné avec son forfait à 19,99 euros. Un changement pratique pour les gros consommateurs de data, mais qui devra inciter les plus gourmands à rester attentifs.


À lire : La Norvège est désormais incluse à l’offre de roaming de Free Mobile

Les consommations seront en effet facturées, au-delà des 3 Go de data concédés, au tarif du hors forfait habituel. Pour les pays de l’Union européenne couverts par le Pass Destination de Free, il n’y a pas grand-chose à craindre, puisque les dernières dispositions légales ont limité à quelques centimes d’euro chaque Mo (0,057 euro/Mo). Toutefois, pour le cas d’Israël, il faudra compter 50 centimes par Mo, ou encore 15 centimes aux États-Unis. Autant dire qu’il vaudra mieux rester attentif au SMS que Free Mobile promet d’envoyer à ses clients dès que leur enveloppe de data sera épuisée afin de désactiver la 3G au besoin.

Les nouvelles dispositions de Free Mobile concernant le roaming seront appliquées à partir du 1er août, au beau milieu des vacances d’été. La grille tarifaire permettant d’anticiper d’éventuels dépassements de forfait est, elle, déjà disponible.