Date de dernière mise à jour : le 6 décembre 2013 à 10 h 01 min

Le métal qui compose le châssis de l’iPhone 5S a perdu un peu de son clinquant depuis septembre dernier, et pour cause. Le lecteur d’empreintes digitales Touch ID qui fait partie des nouveautés du smartphone, « visibles » pour l’utilisateur, les plus mises en avant au moment du lancement de l’appareil, est loin d’être fonctionnel à 100%

Utilisé aussi bien pour déverrouiller l’écran du smartphone pommé que pour s’authentifier lors de l’achat d’application sur l’App Store, ce lecteur biométrique n’est visiblement pas à la hauteur de ses promesses. Ainsi en dépit de sa composition de verre et de saphir subtilement intégrés à l’écran d’accueil et surtout des 356 millions de dollars dépensés par Apple dans la rachat de société qui le développe, ce lecteur cause de sérieux problèmes à plus d’un utilisateur.

Un lecteur d’empreintes digitales « frustrant » et décevant.

Le lecteur d’empreintes Touch ID de l’iPhone 5S frustre les utilisateurs

Comme l’explique aujourd’hui l’ingénieur-conseil Dr Drang, la reconnaissance des empreintes digitales de l’utilisateur via le lecteur Touch ID de l’iPhone 5S semble déjà se dégrader avec le temps. Ainsi, alors que durant les quelques jours qui suivaient sa première identification, tout semblait fonctionner à merveille, depuis l’appareil lui à demandé à plusieurs reprises de réenregistrer ses empreintes.

Voilà ce qu’il déclare sur le sujet :

J’étais tellement frustré par Touch ID que j’avais envie de jeter mon iPhone 5S à travers la pièce.

Comme l’explique John Druber rédacteur du site Daring Fireball où ont été recueillies les déclarations de Dr Drang, le problème décrit plus haut est loin d’être un cas isolé comme en témoignent les emails qu’une partie de ses lecteurs lui ont adressé depuis la publication de l’article durant la journée d’hier. Il s’étonne d’ailleurs de ne pas avoir encore été victime lui-même du problème avec son iPhone 5S.

Apple-a-t-il commercialisé cette technologie trop tôt ? ça reste une possibilité. Espérons que ce ne sera pas le cas si Samsung décide d’en faire de même avec le Galaxy Note 4.

Via

Meilleur prix :

>

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Samsung : pas de lecteur d’empreintes digitales avant fin 2014
  2. Samsung : pas de lecteur d’empreintes digitales avant fin 2014
  3. Pantech annonce son Vega LTE-A avec lecteur d’empreintes digitales
  4. Pantech : un smartphone de 5 pouces avec lecteur d’empreintes en préparatio n
  5. Samsung n’achète pas Fingerprint Cart AB, une firme spécialisée dans la r econnaissance d’empreintes digitales