Si Android détient désormais 81% de parts de marché sur les ventes mondiales de smartphones, certaines études révèlent que la tendance est nettement plus ambiguë qu’il n’y paraît comme le dernier rapport du CIRP, institut américain de recherche dont les résultats sont presque déroutants.

Ainsi, si hier au vu des chiffres d’IDC, on aurait pu penser que certains utilisateurs iPhone se tournaient progressivement vers Android, il apparaît que ça marche aussi un sens inverse ainsi 21% des nouveaux utilisateurs du smartphone à la pomme proviendrait de Google. Serait-ce du au lancement des iPhone 5S et 5C et d’iOS 7 il y a deux mois ?

21% des nouveaux utilisateurs iPhone proviennent d’Android.

21% des utilisateurs iPhone 5S et 5C ont quitté Android

Pourquoi ne parler que des dernières générations du téléphone d’Apple ? Et bien tout simplement parce que l’étude prend en compte la période du mois de septembre 2013 tout en le portant en comparaison aux résultats de septembre 2012. Ainsi si l’an dernier 16% des utilisateurs iPhone 5 provenaient d’Android, aujourd’hui ce chiffre est de l’ordre de 21%.

Une progression de 5% par rapport à l’an dernier.

Par ailleurs si plus de 30% des utilisateurs nouveaux utilisateurs iPhone utilisaient jusqu’alors un smartphone Android Samsung, auxquels s’ajoutent un peu plus de 20% d’utilisateurs LG, seulement 11% des utilisateurs Samsung sont d’anciens utilisateurs Apple.

Les résultats détaillés par constructeurs.

Bien entendu, les résultats de cette étude ont aussi leurs limites. Ainsi si le fait que celle-ci ne concerne que les utilisateurs américains où Apple attire une part importante des consommateurs, elle a été également réalisée lors de la sortie des deux derniers iPhone. Par ailleurs, cette année, Apple a proposé plus de choix d’où une progression de 16% à 21%.

Par conséquent, le seul moyen d’avoir un vrai indicateur de la tendance globale serait de réaliser la même étude sur toute une année. Car si lors de la sortie d’un nouveau produit, les ventes de la concurrence ralentissent automatiquement, celles du nouvel entrant connaissent généralement un recul dans le trimestre qui suit.

Dans tous les cas et quoiqu’il arrive, on aura toujours des tonnes de raisons de préférer un smartphone Android à un iPhone.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. iPhone 5S : 31% plus puissant que l’iPhone 5, de quoi inquiéter le haut de gamme Android ?
  2. L’iPhone low-cost, il existe sous Android !
  3. Android vs iOS : 10 raisons de choisir un smartphone Android plutôt qu’un iPhone [DOSSIER]
  4. Microsoft Remote Desktop, contrôler votre PC depuis Android et iPhone
  5. iPhone 5S : problèmes d’écrans bleus et redémarrages incessants