Si on pointe souvent du doigt Samsung en raison des nombreux cas de blessures causées par des Galaxy S3 ou des Galaxy S4 ayant pris feu lorsqu’ils étaient en charge, mais surtout souvent dotés de batteries de fabrication chinoise achetées bon marché sur eBay, on néglige souvent de mentionner les nombreux incidents du même type causés par les appareils de concurrent pommé du coréen. Une utilisatrice de l’iPhone 5 a même trouvé la mort par électrocution l’été dernier en Chine.

Et aujourd’hui c’est au tour du dernier né d’Apple, l’iPad Air d’exploser en plein de la boutique d’un opérateur australien avant de prendre totalement feu.

Un iPad Air explose et prend feu dans une boutique.

Un iPad Air explose et prend feu dans une boutique

Si l’iPad Air a explosé et pris feu sans blesser personne, c’est uniquement par chance car l’incident en question aurait pu s’avérer beaucoup plus grave comme nous le rapporte aujourd’hui une agence de presse locale. Ainsi, il apparaît qu’après avoir explosé, l’iPad Air s’est ensuite enflammé, obligeant le personnel de la boutique Vodaphone à faire appel à l’aide des pompiers, la fumée s’étant propagée un peu partout dans les rayons du magasin.

Rapidement informée de l’incident, Apple a aussitôt envoyé un de ses représentants locaux sur les lieux pour récupérer l’appareil afin de mener une expertise visant à définir les causes de cette explosion que personne n’aurait pu prévoir. En revanche, pas question que la firme ne s’exprime officiellement sur les causes de l’incident.

iPad Air, un défaut de fabrication ?

Dans tous les cas, si on ne peut pas imputer à Apple la responsabilité du cas de l’utilisatrice iPhone 5 chinoise morte par électrocution, celle-ci ayant utilisé un chargeur non officiel, dans le cas présent, tout laisse supposer que l’appareil a explosé et pris feu sans la moindre raison apparente, surtout quand on sait que les faits se sont produits au sein même de la boutique de l’opérateur.

Comments

comments

No related posts.