Les Yoga Tab de Lenovo sont des produits généralement très attendus, du fait que la série avait inauguré l’intégration d’un picoprojecteur que l’on retrouve par exemple sur la 3 Pro, sortie au début de l’année. Son homologue Yoga Tab 3 Plus, officialisée lors de cet IFA 2016, conserve son système de pied cylindrique, mais troque son picoprojecteur contre des caractéristiques orientées vers la vidéo… mais lorsqu’elle est visionnée sur la tablette.

Capture d’écran 2016-08-31 à 17.54.57

La Lenovo Yoga Tab 3 Pro se distingue des autres tablettes du marché par le picoprojecteur intégré à son pied cylindrique, lequel lui sert de béquille. Sa toute nouvelle consœur, la Yoga Tab 3 Plus, abandonne ce petit projecteur pourtant salué lors de notre test, et revoit quelques-unes des caractéristiques de son aînée. Elle conserve un écran de 10,1 pouces et de 2560 x 1600 pixels, mais délaisse le SoC Intel Atom de la Tab Pro – Intel a confirmé son désengagement de ce marché mobile – au profit d’une puce de milieu de gamme, le Snapdragon 652, couplé à 3 Go de RAM. Dans cet appareil de 637 grammes prend également place une mémoire de 32 Go associée à un port microSD et une batterie de 9300 mAh.

07_Yoga_Tab3_Plus_Mediacast_Video

Autonomie de 18 heures annoncée, écran 2K et large espace de stockage ne sont pas les seuls atouts que Lenovo compte mettre en avant pour convaincre ceux qui regardent films et séries sur leur tablette. La Yoga Tab 3 Plus dispose en effet de quatre haut-parleurs JBL diffusant du son Dolby Atmos. L’écran, lui, est supposé afficher des couleurs améliorées par Technicolor.

Bref, des atouts destinés à séduire ceux que le picoprojecteur de la Yoga Tab 3 Pro n’intéresse pas… ou que le prix (supérieur à 400 euros) rebute. Si le tarif de la Lenovo Yoga Tab 3 Plus manque encore à l’appel, on peut sans peine l’imaginer inférieur à celui de son aînée. Sa disponibilité, elle, devrait intervenir avant la fin de l’année.