Chaque année, l’IFA est un rendez-vous incontournable pour les technophiles du monde entier qui tournent alors leur regard vers Berlin afin de découvrir les produits à venir pour la fin d’année. On y retrouve du mobile, un sujet qui nous tient bien évidemment très à cœur, mais aussi des objets connectés, des téléviseurs, de l’électroménager et bien d’autres encore. La semaine dédiée à la presse de cette édition 2016 vient de se terminer afin de laisser les allées du salon libres au public, le moment idéal pour faire le point sur les produits que nous avons eu l’occasion de découvrir sur place.

ifa-bilan-frandroid

Historiquement, l’IFA, ou l’Internationale Funkausstellung pour les germanophones, permet aux constructeurs de dévoiler leurs nouveautés à venir lors du second semestre de l’année, mais aussi à certains acteurs de faire la présentation de leurs technologies les plus folles, que l’on ne verra pas avant plusieurs années. C’est également devenu un rendez-vous récurrent pour les mobinautes qui y découvrent chaque année une pléthore de smartphones, de tablettes et d’objets connectés.

Cette année, le bilan est plutôt mitigé de ce côté et nous avons vu apparaître au final très peu de nouveaux appareils haut de gamme qui nous laissent rêveurs ou qui déclencheraient chez nous un acte d’achat impulsif. Et pour cause, bien des marques présentes outre-Rhin ont préféré se contenter du strict minimum pour réserver leurs têtes d’affiche pour des évènements dédiés, qu’ils aient déjà eu lieu comme la présentation du Galaxy Note 7 de Samsung en août, ou celle du HTC Desire 10 fixée à la fin du mois.

 


Le smartphone aux abonnés absents ?

Sony-XZ-Platinum-Group

Ceux qui attendaient des smartphones à l’IFA 2016 ont certainement été très déçus. La principale annonce marquante de ce salon reste celle de Sony, qui avec ses Xperia XZ et X Compact a initié un nouveau module photo triple capteur qui s’annonce déjà très prometteur.

Huawei a réussi également à tirer son épingle du jeu avec sa nouvelle gamme, baptisée Nova, se positionnant en milieu de gamme. Proposé à prix abordable, le Nova affiche un design résolument premium ainsi qu’une fiche technique plus qu’acceptable. Gageons qu’il arrivera certainement à se forger une certaine réputation sur ce segment pourtant déjà très concurrentiel.

Enfin, d’autres marques ont également tenté de se démarquer, à l’instar de Lenovo par exemple et de son Moto Z Play qui signe le retour du port casque dans sa gamme. Mais au-delà de ce smartphone, le Chinois a réussi à démontrer une nouvelle fois sa volonté de lier des partenariats avec des marques réputées afin de proposer des accessoires de qualité, comme le Hasselblad True Zoom, un module photo pour Moto Z qui possède un potentiel certain.

À lire sur FrAndroid : IFA 2016 : Découvrez tous les nouveaux smartphones présentés à Berlin

 


La smartwatch : réelle tête d’affiche de l’IFA

gear-s3-gps

Malgré un marché qui peine à réellement décoller, la smartwatch et le bracelet connecté restent omniprésents à l’IFA. On peut le constater avec Samsung qui a dédié entièrement son évènement à la Gear S3, troisième génération de sa tocante connectée. Et pourtant, même là, ce n’est qu’une simple évolution sans grande surprise.

Le plus grand renouveau vient en revanche d’Asus, qui est enfin passé au format circulaire pour sa toute nouvelle ZenWatch 3, devenant ainsi beaucoup plus agréable, aussi bien pour l’œil que pour nos poignets.

En dehors de ces deux constructeurs, d’autres marques ont abreuvé le salon de produits pour nos poignets, comme FitBit, Garmin ou Withings.

À lire sur FrAndroid : IFA 2016 : découvrez les montres connectées et autres drones du salon

 


La surprise vient des tablettes

03_Yoga_Book_Close-up_KB

La principale excitation de cet IFA provient étrangement des tablettes, et plus particulièrement de chez Lenovo, décidément très surprenant cette année. On pense notamment à la Yoga Book, un hybride créatif qui semble avoir laissé Ulrich sans voix. Malgré un marché qui tourne désormais au ralenti, les constructeurs continuent tout de même de proposer des produits toujours plus puissants et plus orientés vers le multimédia. C’est le cas par exemple d’Asus et de sa ZenPad 3S 10, mais aussi de Huawei avec sa MediaPad M3, qui tentent tous les deux de rivaliser avec l’iPad sur le segment du très haut de gamme.

Enfin, pour ceux qui ont un budget plus serré, certaines marques arrivent à proposer des alternatives, comme Archos et sa 133 Oxygen “familliale” de 13,3 pouces ou Alcatel et sa POP 4 (10) et son mystérieux clavier qui n’a été dévoilé qu’au travers de ses visuels.

À lire sur FrAndroid : IFA 2016 : Découvrez toutes les nouvelles tablettes, Chromebooks et hybrides


La réalité virtuelle bien ancrée dans le réel

StarVR

2016 oblige, il était impossible de passer à côté de la réalité virtuelle sur ce salon. La principale attraction dans ce domaine était Acer avec son StarVR conçu en partenariat avec Starbreeze. À coupler à un ordinateur musclé, il souhaite se positionner directement en concurrence avec le HTC Vive, ce qui n’est pas totalement impossible.

L’annonce du Vision d’Alcatel est passée plus inaperçue, mais le fait qu’il s’agisse d’un casque totalement autonome, n’ayant besoin ni d’ordinateur ni de smartphone pour fonctionner, le rend immédiatement très attractif. Enfin, Qualcomm a présenté le Snapdragon VR820 mêlant VR et AR et également autonome. Il s’adresse néanmoins aux partenaires du fondeur dans un premier temps, qui pourront alors dévoiler leurs versions commerciales dans le courant de l’année 2017.


En savoir plus : IFA 2016 : Découvrez tous les casques de réalité virtuelle du…

 


Le salon vu de l’intérieur

Cette édition de l’IFA n’était clairement pas la plus impressionnante qu’il nous ait été donné de voir. Notre équipe sur place a d’ailleurs été déçue de constater que le mobile y cède peu à peu sa place aux drones, à la VR et aux autres produits. L’acteur le plus décevant était certainement Samsung, qui comme à son habitude a réussi à déplacer des foules énormes pour une conférence millimétrée avec sons et lumières… pour y présenter une simple montre peu rafraichissante.

Vincent s’est pourtant senti emballé par cette smartwatch qu’il considère être l’équivalent pour la Gear S2 de ce que le Galaxy S7 était au Galaxy S6. Peu innovante, mais pourtant plus belle, mieux finie est plus agréable.

À lire sur Numerama : Panasonic en a fait la démo à l’IFA : les télévisions de demain seront invisibles

C’est finalement Lenovo qui remporte la palme avec son Yoga Book, qui a réussi à emballer la majorité de la rédaction. C’est également le cas des écrans OLED transparents de Panasonic, que nous ne verrons pas dans nos salons avant un moment, mais qui apportent un véritable vent de fraîcheur à ce salon bien calme par ailleurs.

Enfin, l’Osmo Mobile de DJI se classe parmi les accessoires que nous attendons avec le plus d’impatience malgré son prix.

 


Et vous ?

Et vous, lecteurs de FrAndroid, qu’avez-vous retenu de cet IFA 2016 ? Qu’est-ce qui vous a époustouflé ou déçu ? N’hésitez pas à nous faire part de vos sentiments argumentés sur cette édition du salon berlinois dans les commentaires de cet article pour que nous puissions avoir votre avis et condenser le tout dans un bilan complet prenant en compte la position de toute la communauté.

 

Comments

comments

No related posts.