À l’occasion d’une conférence de presse tenue ce week-end, Huawei s’est exprimé sur le futur de la société. Difficile de nier que le Chinois possède de grandes ambitions…

huawei-yu-chengdong

Le 17 octobre, Yu Chengdong, CEO de Huawei, est monté sur scène pour s’exprimer sur le marché des smartphones, et sa vision de l’avenir. Durant son discours, il s’est montré plus que confiant pour le futur de son entreprise, qu’il voit déjà atteindre des sommets.

En forte compétition avec Xiaomi dans le domaine des smartphones chinois, Huawei n’hésite pas à mettre en avant ses réussites et à les opposer aux chiffres de son adversaire local. Affirmant sa supériorité, Yu Chengdong a affirmé que d’ici l’année prochaine seulement, la marque Honor (une branche de Huawei) à elle seule représentera davantage de parts de marché que la marque Xiaomi dans le monde. C’est néanmoins bien plus haut que se placent les espérances de l’homme d’affaires chinois qui s’attaque désormais à un morceau de choix : le duo de tête.

La grenouille qui se veut faire aussi grosse que le bœuf

Lors de cette intervention, Yu Chengdong a déclaré que Huawei pourra devenir numéro un mondial sur le marché des smartphones d’ici 2017. À l’heure actuelle, le marque chinoise se trouve déjà sur le podium avec une troisième place obtenue dans le courant de l’année. Bien qu’elle talonne actuellement Apple (7 % de parts de marché contre 10,9 %), elle se positionne encore loin de Samsung, qui surnage au-dessus de ses concurrents avec 20,5 % des parts de marché.

Ce n’est pas la première fois que Huawei affirme son désir de devenir numéro un mondial, et ne semble pas revoir ses objectifs à la baisse. Il faut dire que parti d’une simple marque blanche en Occident, Huawei possède désormais une image de constructeur qualitatif, et ce même si son Mate S dépourvu de Force Touch s’est montré décevant.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Huawei confirme sa place de 3e constructeur de smartphones au 3e trimestre devant LG
  2. Apple voit ses bénéfices baisser, Samsung se frotte les mains
  3. Entreprises les plus innovantes : Samsung numéro 2 devant Google, Apple rest e leader
  4. A l’ombre d’Apple et samsung, la lutte pour la troisième place
  5. Samsung confirme sa domination face à Apple au deuxième trimestre