Après s’être emparé de Nokia, il semblerait que Microsoft fasse désormais du pied à un autre constructeur, également en difficulté financière, et qui ne serait autre qu’HTC. D’après un récent rapport de Bloomberg, le géant de Redmond chercherait actuellement à pousser HTC à implanter Windows Phone sur certains de ses appareils haut de gamme sous Android, soit dans le but de proposer des appareils dual boot soit pour développer des variantes de certains smartphones Android phares déjà existants sous son OS.

Afin de mener à bien cette mission, Microsoft serait même prêt à réduire le prix de la licence dont doit s’assujettir chaque constructeur de terminaux mobiles pour pouvoir utiliser son système d’exploitation, voire même à la supprimer totalement.

Microsoft s’intéresse de près à HTC.

Microsoft veut un HTC One sous Windows Phone

Si l’on compare les HTC Windows Phone Phone 8X et 8S à un HTC One, on se retrouve avec d’un côté des appareils qui ne resteront pas dans les mémoires et d’un autre, un smartphone phare et clairement identifiable de la part du public. Il faut dire que les efforts en termes de différenciation opérés par le taïwanais sont nettement plus marqués du côté de l’OS de Google que de celui de Microsoft.

Raison pour laquelle la firme américaine rêverait de voir son OS implanté sur des appareils tels que les HTC One, Mini et One Max. Et sachant que l’entreprise taïwanaise est en difficulté, l’américain dispose, par conséquent, d’une plus grande marge de négociation que s’il décidait de jeter son dévolu sur Sony ou Samsung.

D’autant plus qu’à l’heure actuelle, HTC restant le plus gros vendeur de smartphone aux USA, un partenariat HTC Windows Phone permettrait à Redmond d’augmenter de façon significative sa part de marché mondiale, actuellement de 3,7%.

Pour l’heure, aucun accord concret n’a encore été passé entre les deux parties, toutefois, il serait question que Terry Myerson, vice président de Microsoft se rende en Asie dans les prochaines semaines. Voyage durant lequel il fera tout naturellement une escale à Taiwan afin de rencontrer les dirigeants d’HTC.

Via

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Huawei continuera à fabriquer des smartphones sous Windows Phone
  2. Microsoft voudrait ajouter Windows Phone aux smartphones Android de HTC
  3. Intel : Android 4.2.2 est compatible en dual-boot avec Windows 8
  4. Parts de marché smartphones : Android et Windows Phone en croissance
  5. Passez à Windows Phone grâce à une application Android ? Microsoft l’a f ait !