Une nouvelle entité nommée “nouveaux terminaux” a été créée par HTC aux Etats-Unis. Elle s’occupera de la construction de nouveaux appareils ainsi que de leur commercialisation.

htc

HTC semble décidé à remonter la pente pour se positionner aux côtés de ses concurrents. En effet, le constructeur taïwanais qui a essuyé grand nombre d’échecs ces derniers mois avec le flop provoqué par le HTC First ainsi que les chiffres décevants du premier trimestre de l’année, opterait pour une réorganisation.

Dans un mail interne publié par le Wall Street Journal, le PDG de HTC, Peter Chou annonce l’ouverture d’un centre nommé “nouveaux terminaux” implanté aux États-Unis. Cette division devrait se concentrer sur la construction de nouveaux terminaux ainsi que leur commercialisation, comme son nom l’indique. Elle devrait également aider l’entreprise à mieux gérer son positionnement à l’international en proposant des produits ciblés. C’est l’actuel président de la division HTC aux USA, Mike Woodward qui devrait diriger cette capsule. Il sera remplacé par Jack Mackenzie, actuel président des ventes mondiales de HTC. Ce dernier est notamment l’instigateur du succès commercial du HTC One à travers le monde. C’est dire à quel point HTC compte sur cette division pour parfaire son redressement. L’entreprise semble également donner de l’importance au marché nord-américain, divisé pour le moment entre Samsung et Apple.

Rappelons que le trimestre dernier, HTC a vu ses chiffres augmenter par rapport aux trois premiers mois de l’année en cours. Ces chiffres restent toutefois en-deçà du niveau atteint l’année dernière à la même période. Mais l’entreprise, qui a dernièrement officialisé son HTC One Mini, ne semble pas vouloir baisser les bras. Avec cette nouvelle division et ces nouvelles nominations, la société marche certes lentement, mais opte surtout pour la sécurité. L’entreprise a aussi décidé d’augmenter radicalement ses dépenses en termes de marketing pour contrer l’offensive des concurrents.

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Parts de marché smartphones aux USA, les chiffres de comScore d’avril
  2. Parts de marché smartphones aux USA, les chiffres de comScore de février
  3. Free Mobile continue sa croissance effrénée, Bouygues et SFR gagnent des abo nnés tandis qu’Orange en perd
  4. Google se sépare d’une division de Motorola
  5. Google, le roi de la publicité sur mobile