De toutes les entreprises qui conçoivent des smartphones, je n’attendais pas que HTC produise une copie de l’iPhone. Vraiment, cette entreprise taïwanaise m’a toujours surpris, avec ses propres lignes, et de vrais arguments de différentiation. Le HTC One A9 ressemble à un iPhone 6 (ou 6S). Vous n’êtes pas d’accord ? Comparons-les.

c_HTC One E9 DSC09990

Évidemment, les passionnés de la marque HTC me le diront. Apple a été le premier à reprendre les lignes du One M7. Ce n’est pas faux. Il avait, en effet, une conception monocoque en métal anodisé, avec les barres en plastique pour séparer les antennes. Mais la copie n’avait pas été si flagrante. Là, c’est le cas.

 

Il ressemble à un iPhone 6S

Commençons par des photos de comparaison, avec un iPhone 6S dans son coloris gris sidéral. Ils ont des dimensions similaires, malgré une taille d’écran différente, et surtout le même poids, à savoir : 143 grammes. En main, les impressions sont très similaires, surtout que l’on retrouve bien d’autres caractéristiques physiques très comparables.

  HTC One A9 Apple iPhone 6S
Taille écran 5 pouces 4,7 pouces
Dimensions 145,75 x 70,8 x 7,26 mm 138,3 x 64,1 x 7,1 mm
Poids 143 grammes 143 grammes

c_HTC One E9 DSC09980

On effet, on retrouve ce que l’on appelle les bordures 2,5D autour de l’écran. Il s’agit des bords légèrement arrondis que l’on retrouve sur la plupart des smartphones, comme le Huawei Mate S et l’Oppo R7, par exemple.

c_HTC One E9 DSC09979

C’est ensuite un ensemble d’éléments, comme le capteur photo arrière accompagné du flash, les bandes de plastique qui séparent les antennes, la grille du haut-parleur et les connectiques sous le téléphone, les différentes proportions… Il n’y a pas de doute, c’est une copie des iPhone 6 et 6S.

c_HTC One E9 DSC09993
c_HTC One E9 DSC09994

 

Qu’est-ce qui a poussé HTC à copier l’iPhone ?

Pourquoi HTC aurait-il choisi de copier l’iPhone ? Certains lancent, sans trop y croire, « ils l’ont acheté sur catalogue« . Une théorie valable pour des constructeurs de moindre importance, et qui convainc d’autant moins que HTC a toujours les ressources nécessaires à la conception de smartphones, quelle que soit sa situation financière.

Pour répondre à la question que soulève ce One A9, j’ai ma petite idée. Comme vous avez pu le voir, les trois précédents vaisseaux amiraux, que sont les One M7, M8 et M9, se ressemblent beaucoup. Même avec quelques évolutions, ils possèdent les mêmes lignes. Cela n’a pas sauvé HTC, qui survit plus qu’il ne vit actuellement. J’émets donc l’idée que les actionnaires du constructeur taïwanais ont poussé les ingénieurs à s’inspirer du smartphone le plus vendu, l’iPhone.

Pourquoi ? Enlevons toute considération pour des notions telles que l’éthique. C’est fait ? Allons-y. Mettez-vous à la place des actionnaires de HTC, qui voient les ventes diminuer, l’entreprise perdre beaucoup de valeur et les cerveaux prendre la fuite. De ce constat, on peut tirer une conclusion : HTC n’a plus grand-chose à perdre, il faut donc sauver les meubles. Nous avons donc une entreprise qui n’a rien à perdre et qui peut donc se convaincre qu’il y a beaucoup à gagner à ressembler à l’iPhone.

Un exemple ? Samsung a construit tout un empire grâce au Galaxy S de 2010, qui a longtemps été considéré comme un clone de l’iPhone. Xiaomi est un Apple à la chinoise, et reprend une grosse partie des codes de l’entreprise fondée par Steve Jobs. Huawei également, le Mate S présente également beaucoup de ressemblances avec l’iPhone 6. HTC a donc décidé de se pencher sur la popularité et la familiarité de l’iPhone, chez lequel les consommateurs associent la qualité, la finesse, l’excellente conception et un format éprouvé. Le HTC One A9 avait donc tout à gagner à ressembler à l’iPhone, en étant encore moins cher. Voilà ma théorie.

Il ne faut pas rejeter ce One A9 pour autant. Le smartphone conserve de véritables arguments, détaillés dans notre article de prise en main.

Comments

comments

No related posts.