Le successeur du HTC One aura une nouvelle fois pour but d’aider l’entreprise à retrouver sa force d’antan.

php1sxk0g

Le nom de code du successeur du HTC One est connu depuis un moment, car il s’agit du M8, faisant logiquement suite au M7. Il faut remonter au mois de juillet dernier pour obtenir cette information, preuve que le Taïwanais prend très au sérieux ce smartphone. Avec une accélération des rumeurs ces derniers jours, nous avons voulu tout vous résumer.

Le nom

Commençons tout d’abord par le nom du terminal. L’appellation HTC One avait été critiquée au départ, dans la mesure où des One X, One S et One V existaient déjà et pouvaient troubler les consommateurs. C’était également une mauvaise décision en terme de référencement, un pari osé quand on se rappelle la position dans laquelle se trouvait HTC il y a tout juste un an. Un HTC One 2 semblerait inapproprié et selon LlabTooFeR, un célèbre modder, un nom en cours de réflexion serait HTC One+ mais rien n’aurait encore été acté.

Le design

L’année 2013 a marqué un tournant dans les matériaux utilisés par les constructeurs. Alors que le plastique était ultra-dominant, Sony est passé à du verre sur son Xperia Z et HTC s’est démarqué grâce à un châssis entièrement en aluminium. Ce n’est pas un simple élément de différenciation, c’est aussi une manière d’exprimer qu’un terminal haut de gamme peut embarquer des matériaux à la mesure du prix demandé au consommateur. Le HTC One a d’ailleurs été à plusieurs reprises récompensé pour le design, preuve qu’il ne s’agit pas que d’un simple détail.

Pour le “HTC One+”, on s’attend à une évolution en douceur où la finition en aluminium devrait toujours être présente. Une photo récemment prise semble montrer des formes plus arrondies sur les côtés. Le capteur photo et son flash sont situés peu ou prou au même endroit, mais c’est le trou situé sur le haut de l’appareil qui intrigue. Serait-ce un lecteur d’empreintes comme sur le HTC One Max ? Il ne devrait en tout cas pas s’agir d’un haut-parleur car la technologie BoomSound devrait toujours répondre présente avec les deux éléments sur la façade avant et probablement toujours les améliorations sonores Beats Audio (en espérant cette fois-ci que la mention ne se décolle pas de la coque arrière). La coque sera-t-elle retirable comme sur son grand frère le One Max ? Cela reste un mystère pour le moment, mais probable.

La fiche technique

Contrairement à Sony qui s’est souvent permis de ne pas rentrer dans la course à la puissance, HTC a toujours essayé d’être en pointe. Toutefois le constructeur pourrait nous décevoir sur cette édition, car plusieurs sources différentes ont évoqué le Qualcomm Snapdragon 800. Qu’il s’agisse du compte Twitter @evleaks ou des résultats d’un benchmark à AnTuTu, les deux vont dans le même sens. Il aurait été préférable d’utiliser le Snapdragon 805 qui a été annoncé il y a peu, mais seul hic : Qualcomm ne pourra pas commencer à le livrer avant la première moitié de 2014. Ce serait donc le MSM8974 cadencé à 2,3 GHz accompagné de 2 Go de RAM qui aurait été sélectionné.

Alors que le One n’avait pas encore franchie la barre symbolique des 5 pouces, son successeur devrait l’embrasser car il serait question d’un écran Full HD (1920 x 1080 pixels) avec une dalle de 5 pouces. La densité de pixels resterait à un excellent niveau de 440 ppi. Alors que l’on entend de plus en plus parler d’écrans Quad-HD pour les smartphones, un tel niveau n’a aucun intérêt sur un terminal de la trempe du “HTC One+” dans la mesure où les 440ppi offrent un confort permettant de ne plus distinguer à l’oeil les pixels (et de dépasser le sacro-saint Retina d’Apple).

phphu4xrw

Un changement concernant l’écran sera toutefois notable : la disparition des touches sensitives au profit d’éléments directement affichés sur l’écran. Cela évitera d’avoir les gestes peu intuitifs du HTC One, où les doubles clics ou appuis longs ne sont pas toujours simples à expliquer à la fameuse Madame Michu.

Mauvaise nouvelle pour la mémoire interne qui devrait être réduite à 16 Go, là où le modèle actuel est proposé en 32 ou 64 Go. En revanche, un lecteur de cartes microSD est attendu et pourrait au moins supporter jusqu’à 64 Go de données supplémentaires. Il serait même question du support des cartes microSDXC, ce qui pourrait alors porter le stockage jusqu’à 2 To !

phpkltbqc

L’autonomie du HTC One est dans la moyenne des smartphones, mais pourrait faire mieux. La capacité devrait être logiquement accrue pour se situer entre 2700 et 3000 mAh et ainsi se rapprocher des 3200 mAh du Butterfly S. La connectivité devrait de son côté peu évoluer : WiFi 802.11 a/b/g/n/ac, Bluetooth 4.0 avec EDR, NFC et toujours un port infrarouge couplé à HTC Sense TV.

Le capteur photo Ultrapixel

Alors que les constructeurs ont toujours misé sur un nombre de pixels toujours plus important (Sony ayant franchi la barre symbolique des 20 sur son Xperia Z1), HTC a préféré se démarquer et miser sur la qualité. Pour expliquer brièvement le capteur UltraPixel, plus la surface de chaque pixel est importante, plus grand est le nombre de photons que le pixel est en mesure d’absorber afin d’enregistrer les informations véhiculées par l’image. À sa sortie, le HTC One se démarquait par son ouverture de f/2.0, mais aussi son stabilisateur d’image optique.

Les résultats aux benchmarks de AnTuTu montrent un appareil photo en façade de 2,1 mégapixels et toujours de 4 mégapixels sur l’arrière. Alors que HTC avait beaucoup misé sur cette technologie, elle ne s’est pas toujours montrée à la hauteur. Face à des Nokia, Apple ou Samsung, HTC doit clairement s’améliorer dans ce domaine pour ne pas être trop distancé.

Selon @mdeejay, le même capteur serait intégré car ces deux lignes de code ont été découvertes :

CONFIG_VD6869=y
CONFIG_OV4688=y

Le logiciel

Comme chaque nouveau modèle phare chez HTC, une nouvelle version de Sense devrait être présentée. Il devrait s’agir de la version 6 qui devrait logiquement s’appuyer sur Android 4.4 (KitKat). Contrairement à l’année dernière où Sense avait besoin d’une refonte en profondeur, cette sixième déclinaison majeure devrait être moins révolutionnaire que la précédente. La seule capture d’écran actuellement disponible est celle des touches directement affichées sur l’écran. Par conséquent, il est difficile de deviner les prochaines surprises de HTC.

Une annonce pour ?

HTC a souvent utilisé le Mobile World Congress (MWC) comme lieu de lancement de ses nouveautés. Toutefois le One a fait exception l’année dernière avec un événement à part entière décalé une semaine avant ce rendez-vous incontournable de la téléphonie mobile. HTC pourrait réitérer l’opération dans la mesure où elle lui permet de s’offrir une visibilité largement supérieure au brouhaha médiatique du MWC.

Sachant que le MWC est prévu pour le 24 février prochain, il faut s’attendre à une annonce à cette période. Le HTC One avait toutefois subi d’importants retards à son lancement suite à des problèmes de production. On pourrait alors imaginer un décalage de quelques semaines pour éviter de rencontrer ce même phénomène. Toutefois cela semble peu probable, car dans le procès qui oppose Nokia à HTC, un rapport indique :

“HTC s’apprête à lancer le successeur du modèle phare HTC One. HTC n’a pas révélé la date de lancement. Nokia a présenté une preuve qui suggère que la date de lancement sera au cours du premier trimestre 2014 et peut-être dès février 2014. HTC n’a pas contredit cela.”

Merci à Jean-Baptiste de nous avoir signalé les dernières informations !

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. HTC M8 : les dernières rumeurs en date semblent profiler un HTC One+
  2. Samsung Galaxy S4 : le point sur les dernières rumeurs
  3. Galaxy S4 : les dernières rumeurs, ses fonctionnalités, son design et sa tec hnologie d’écran
  4. HTC One 2 : récapitulatif des rumeurs autour du M8
  5. J-30 avant la Google I/O 2013 : le point sur les rumeurs et les annonces possibles