Aussi sensible que la religion, la politique ou l’éternel débat Mc Donalds contre Quick, les consoles de salon sont définitivement un sujet de conversation à éviter. Les gouts et les couleurs ne se discutent pas, chaque défenseur de la console de Sony ou de celle de Microsoft ont des arguments à faire valoir. L’un des critères objectifs concernant cette « guerre » des consoles next-gen restent les chiffres de vente.

A l’heure actuelle, la Xbox One accuse un retard certain sur la PS4 et Microsoft cherche des alternatives, rien de plus légitime. On a récemment évoqué la possibilité d’une Xbox One blanche sans lecteur blu-ray, un patch permettant d’améliorer les graphismes engendrant une possible disparition de la Kinect dans le pack de base de la console, une campagne promotionnelle assez étonnante ou encore des éditions limitées.

La campagne de Microsoft et la réponse de ses détracteurs.

La réponse des pro PS4 contre la dernière campagne de Microsoft ne s’est pas faite attendre

Pour ceux qui ne l’avaient pas vu, Microsoft proposait aux possesseurs de la PS3 de s’en débarasser pour 100$ s’ils achetaient une Xbox One. Si cette campagne ne manque d’audace, l’équipe marketing du géant de l’informatique ne s’attendait surement pas à une réponse aussi rapide de la part de leurs détracteurs.

Cette contre campagne propose de conserver sa PS3 et d’économiser 100 dollars en ignorant Microsoft et en achetant une PS4. La PS4 étant 100 dollars moins chère que la Xbox One aux Etats-Unis, cela peut paraître logique. De quoi mettre un peu de piment dans cette rivalité historique entre Sony et Microsoft même si l’esprit reste bon enfant. Pensez-vous que Microsoft a marqué des points avec cette campagne ?

Via

Comments

comments

Vous aimerez aussi :

  1. Microsoft dévoile sa Xbox One, la box “tout-en-un”
  2. PlayStation 4 vs Xbox One : le comparatif des consoles next-gen
  3. Xbox One : Microsoft offre un jeu pour s’excuser des problèmes sur sa cons ole
  4. La PlayStation 4 devrait relancer le marché des consoles selon Sony
  5. Brevets : Android rapporte 2 milliards de dollars par an à Microsoft